Rempoter les plantes en pot pour qu'elles s'épanouissent

Les plantes en pot qui embellissent nos terrasses ont besoin d'un nouvel espace pour se déployer. 

Même installée en pot, une plante grandit. Si son branchage ne rencontre aucun obstacle, par contre la croissance de ses racines se trouve limitée par le volume de la terre qui, elle,  s'appauvrit.  Il arrive donc qu'un rempotage soit nécessaire. Un rempotage à réaliser hors période de gel. 

Dans quels cas ?

  • Le terreau s'est rétracté,
  • Les racines sont visibles en surface ou ont investi tout l’espace disponible,
  • La plante est moins belle, fleurit moins.
3 images
Division de la motte d'un Festuca glauca. © D.R.

Rempoter un Fescuta glauca (fétuqye bleue)

  • Taillez la végétation de l'an dernier, 
  • Sortez la plante de son contenant avec la terre,
  • Si elle est très volumineuse, vous pouvez la diviser à l'aide d'un grand couteau,
  • Replantez dans un contenant plus grand avec du nouveau terreau et ajoutez-y, pourquoi pas, d'autres plantes fleuries.

Si vous installez plusieurs plantes dans un même contenant, assurez-vous qu’elles ont les mêmes exigences (exposition, sol, besoins en eau…).

3 images
On gratte délicatement l'ancien terreau sans abîmer les racines. © D.R.

Rempoter des hostas

Les mini hostas 'Oreille de souris' ont une croissance lente.

  • Sortez-les du pot,
  • Enlevez délicatement aux doigts du terreau sans abîmer les racines,
  •  Rempotez dans un contenant plus grand avec du terreau pour géranium.

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK