Les poiriers palissés

Dans le cadre d’un projet européen transfrontalier, le centre wallon de recherches agronomiques de Gembloux est chargé de recenser les anciennes variétés fruitières dans  le but de les sauvegarder.  Entre 2000 et 2010, pas moins de 50% de poiriers palissés ont péri soit parce que le support sur lequel ils étaient établis a été détruit, soit parce qu’ils  ont cassé par manque de soins.

Le Cwra de Gembloux a en outre pour mission d’entretenir mais également de replanter des variétés pour les perrenniser.

Une pépinière spécialisée dans les fruitiers palissés : la pépinière d'Enghien

Les frères Chotard à la pépinière d'Enghien

http://www.pepinieresdenghien.be/
Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK