Les crocus de l'arboretum de Kalmthout

Les vases à crocus : autrefois, une fabrication belge
3 images
Les vases à crocus : autrefois, une fabrication belge - © RTBF

En vase, en pot mais aussi à l'extérieur

Personnes interviewées : Abraham Rammeloo, conservateur Arboretum de Kalmthout

Patricia Coccoris, collectionneuse de vases à crocus


 

Comme chaque année, l’arboretum de Kalmthout a célébré les crocus. Autrefois, on cultivait des bulbes dans des potées pour pouvoir les contempler à hauteur des yeux.

En Angleterre, dans les années ’30, les gens se déplaçaient en masse pour aller voir les crocus en fleurs à Kew gardens, Hyde Park ou Sint James’s Park.

Comme les maisons étaient froides, on pouvait également les cultiver à l’intérieur durant de nombreuses semaines, ce qui n’est plus le cas maintenant car nos intérieurs sont trop chauffés. 

L’exposition met les vases à l’honneur. Ils ont l’allure de mini-soupières à la porcelaine décorée de motifs végétaux. Beaucoup de pièces ont été produites en France. 

A partir de 1768, la maison de porcelaine Wedgwood, en Angleterre, a produit des pots en forme de hérissons.

La plantation est difficile car l’espace est réduit pour placer  un bulbe face à chaque trou.  Le substrat ne peut pas s’échapper quand on replace le hérisson droit ; on utilisait donc souvent de la mousse.

Au même titre que les bulbes de jacinthe, les crocus étaient aussi forcés dans des petits vases remplis d’eau qui ont été fabriqués par une verrerie à Braine-le-Comte. Elle les produisait à très bas coût car ils étaient fabriqués avec les surplus de verre liquide.

Pour forcer des bulbes de crocus dans un vase, l’eau ne doit jamais manquer. Il faut un endroit bien frais où les racines se développent dans le noir. Quand la fleur apparaît, elle peut venir décorer une pièce de séjour.

Dans l’arboretum, il n’y a pas que des crocus en vase; des tas de cultivars se développent dans l’arboretum, y compris dans le jardin des roses.

 

L’expo " Crocus Time " se tiendra Jusqu'au dimanche 25 mars inclus à l’arboretum de Kalmthout
www.arboretumkalmthout.be