Les bruyères à adopter au jardin

calluna vulgaris
calluna vulgaris - © John Haslam

Calluna vulgaris

Si les bruyères ne sont pas toujours appréciées c’est surtout parce qu’elles sont mal utilisées.

Contrairement à la nature, dans les jardins, elles ne doivent pas être isolées mais associées à des floraisons qui les mettront en valeur

Inutile de chercher un cultivar pour Calluna vulgaris, choisissez-la plutôt pour sa couleur, rose.  La plante fleurira de juillet à décembre.

Associations : avec un colchique d’automne pour un ton sur ton mais avec des formes différentes.

Aussi avec un conifère nain bleu car on retrouve une touche de bleu dans le rose du Calluna vulgaris.

 

Conditions de culture :

Il est essentiel de respecter trois règles :

  • Un bon drainage car aucune bruyère ne supporte l’humidité, surtout stagnante.  La plante deviendrait malade et ses racines pourriraient
  • Un sol acide.  Il faudra donc ajouter une terre dite de bruyère à la terre de jardin
  • Et, particulièrement pour les Calluna vulgaris, une situation le plein soleil pour que le feuillage se colore.

Vous voilà maintenant convaincu(e)s d’accueillir des bruyères au jardin.

 

 

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK