Le parc Roi Baudouin

2 images
Buste en bronze de Baudouin 1er réalisé par Henri-Hubert Lenaerts et placé à l’entrée du parc. © D.R.

Pourquoi ce parc porte-t-il le nom du Roi Baudouin ? C’est en 1980, alors que la Belgique fête le cent-cinquantième anniversaire de sa création, que la Région bruxelloise achète les terrains pour la constitution de cet espace vert qui s’étend aujourd’hui sur 37 hectares. Le nom du souverain était donc tout indiqué pour ce site protégeant les dernières zones naturelles du paysage brabançon.
 

 

2 images
Le parc Roi Baudoin s’étire dans la vallée du Molenbeek et constitue un ensemble de paysages semi-naturels et de zones plus récréatives. © D.R.

Le plus grand intérêt naturel du parc Roi Baudouin est constitué par les zones humides. Bruxelles Environnement a favorisé le développement de la végétation aquatique. Les parties marécageuses accueillent grenouilles et tritons mais surtout les oiseaux qui nichent dans ce milieu comme le bruant des roseaux ou la rousserolle effarvatte.

Les zones de marais font l’objet d’une gestion particulière. La végétation est fauchée pour favoriser son renouvellement. On évite ainsi que la roselière ne soit envahie par des espèces pionnières comme le saule.

Les trois parties du parc roi Baudouin ne sont pas clôturées. C’est en toute liberté que l’on peut découvrir leurs multiples facettes tout au long de l’année.

Différentes entrées :

Partie I : avenue du Sacré-Coeur, chaussée de Wemmel, rue Eugène Toussaint, rue Valère Broekaert et rue Bonaventure.
Partie II : rue Eugène Toussaint, avenue de l’Exposition et rue Antoine Baeck.
Partie III : avenue de l’Exposition, avenue du Laerbeek et Petite rue Sainte-Anne.

 

Les plantes sous-titrées dans le reportage :

  • Typha latifolia
  • Phragmites australis

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK