La culture des chrysanthèmes chez Pierre Bodart

A Belgrade, dans la périphérie namuroise, voici déjà plusieurs mois que l’activité est intense dans ce terrain enclavé où une toute jeune entreprise horticole se développe. Pierre Bodart, vingt-cinq ans, s’est beaucoup investi cette année dans la culture des chrysanthèmes en pomponettes. En cette troisième semaine de juin, les plantes en pots forment un tapis dense de feuillage.

3 images
Après le développement en serre, les plantes poursuivent leur développement en plein air. © Tous droits réservés

Fin février, début mars, c’est le moment des boutures installées dans des pots de trois litres et demi mis en serre durant les deux premiers mois de culture. Après le développement en serre, les plantes poursuivent leur développement en pleine terre afin que les racines puissent aller chercher l’humidité et les nutriments nécessaires dans le sol. Les plantes y resteront jusqu’à la Toussaint.

 

3 images
Fleurs de chrysanthème © D.R.

Outre les potées à l’extérieur, les chrysanthèmes à fleurs coupées – les plus gros utilisés dans les montages, les gerbes – se développent sous serre en rangs serrés.

Pierre produit aussi des tournesols et des mufliers qui sont destinés aux fleuristes. Il veut participer au développement de la production des fleurs coupées en circuit court.

 

BODART PIerre

Rue Deneumoustier 92

5001 BELGRADE

0471 47 61 81

Facebook

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK