Jardin du Musée Van Buuren

Jardin du Musée van Buuren
5 images
Jardin du Musée van Buuren - © RTBF

Le jardin du Musée van Buuren, en région Bruxelloise, à Uccle, a bénéficié d’une importante restauration et il a obtenu cette année, au concours Europa Nostra, le prix du patrimoine culturel de l’Union européenne. Ce jardin aux multiples facettes se prête bien à une visite hivernale.

Quatre ans avant l’installation des époux Van Buuren, Jules Buyssens débute l’aménagement du jardin.

En 2009, quand Anne-Marie Sauvat, architecte-paysagiste, reprend la restauration du jardin pittoresque en contrebas de la maison, les structures d’origine n’étaient plus guère visibles. C’est sur base d’une étude des plans et photos que les parterres ont été défrichés, que le petit ruisseau en cascades a été retrouvé et que les sentiers ont été restaurés.

La grande roseraie des années trente n’était plus que l’ombre d’elle-même. La zone a donc été complètement reprofilée et les parterres réaménagés.

Sur base des listes de plantes et des catalogues retrouvés dans les archives, les rosiers replantés ont permis de retrouver l’atmosphère florale.

Après le décès de son mari, Alice Van Buuren a acheté des parcelles voisines afin d’agrandir le jardin. C’est un disciple de Jules Buyssens, René Pechère, qui va créer, en 1970, le célèbre jardin du cœur, un espace témoin de l’amour porté à son époux disparu.

La promenade se poursuit dans le bowling green pour les jeux de boules et dans le verger voisin où se déroulaient de grandes réceptions.

En 1968, René Pechère a créé un labyrinthe d’ifs qui permet de découvrir des chambres de verdure et leurs sculptures, dernier trésor du jardin du Musée van Buuren.

A condition de ne pas se tromper de chemin, le parcours s’étend sur un demi-kilomètre…

 

Plus d'informations:

www.museumvanbuuren.be

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK