Floralies Internationales de Nantes - Episode 3

Le quai de Fosse à Nantes, paradis vert pour les cyclistes et les piétons
7 images
Le quai de Fosse à Nantes, paradis vert pour les cyclistes et les piétons - © D.R.

Tous les 5 ans, depuis 1956, la ville de Nantes accueille les Floralies Internationales qui transforme la ville de Jules Verne en un des plus grand jardin éphémère de France. En mai dernier,  un demi-million de visiteurs dont Luc Noël et son équipe, ont pu admirer les réalisations de professionnels et des amateurs passionnés venus des quatre coins du monde.

Nantes et  ses cent parcs et jardins

Depuis plus 20 ans, la ville oeuvre pour offrir à chaque nantais et ce à moins de 500 mètres de l'habitation un espace vert. Cela à consisté à valoriser les parcs et jardins déjà existants dans la ville et en aménageant de nouveaux jardins, squares, places, quais dans les différents quartiers. La ligne verte - tracée au sol - du Voyage à Nantes propose de découvrir, sur un parcours de 12 km,  l'art à travers la ville et ses espaces verts. 

Un exemple parmi d'autres, les hangars des anciens chantiers navals dont les hangars sont occupés par les Machines de l’Île, un projet artistique dont le grand éléphant est l’emblème. Cette mécanique de bois et d’acier inspirée par l’univers de Jules Verne emporte cinquante passagers en promenade sur le site des chantiers qui a été réhabilité pour devenir un parc public de 13 hectares. L’ancienne friche industrielle est parsemée de jardins. 

Côté ville, le Quai de Fosse, qui jadis accueillait les grands navires revenant des terres lointaines puis transformé en parking, est devenu le Quai des plantes. Le long de la piste cyclable, de grands bacs balisent une promenade verte pour les piétons. On déambule entre les arbres et les plantes vivaces.

En plein centre ville, juste en face de la gare, se trouve le Jardin des plantes créé au tout début du 19e. Le réaménagement vert du parvis va d'ailleurs bientôt permettre de passer des quais à ce lieu historique qui a conservé son apparence originelle. Dessiné à l’anglaise, il est paysager avec ses pièces d’eau, ses chemins en courbes, une montagne artificielle et ses cascades, des rocailles. Il abrite une collection de camélias unique en France. Six cents variétés sont présentes et offrent une floraison exceptionnelle au printemps.

Il est possible de visiter le parc en trente minutes. On peut aussi le découvrir en deux années par le biais du cours de botanique proposé par la ville. Toutes les activités éducatives mises en place ainsi les investissements pour l’amélioration des collections et du cadre général ont porté leurs fruits. En quelques années, la fréquentation du jardin botanique a plus que doublé pour atteindre deux millions trois cent mille visiteurs par an.

Au sommet du site en pente douce, voici la zone des serres. Elles ont beau cachet avec leurs galbes en ferronnerie. Il faut traverser le jardin des collections de plantes  vivaces, aromatiques et médicinales avant de pénétrer dans la luxuriance tropicale.

Les plantes sous-titrées sont :

  • Salvia ‘Hot Lips’          
  • Euphorbia characias        
  • Liriodendron tulipifera
  • Magnolia grandiflora
  • Podocarpus neriifolius
  • Camellia japonica ‘Frans van Damme’
  • Ferula communis
Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK