Féeries florales de Noël à Mons

La salle des Sacquiaux est un joyau de l’hôtel de ville de Mons. C’est ici que des sentinelles gardaient durant la nuit les clés des portes de la ville apportées dans des sacs de cuir, les sacquiaux. Pour ces féeries, Sören Van Laer a suspendu de larges couronnes de fleurs.

3 images
Création de la fleuriste Ness © Tous droits réservés

Tous les couples qui se sont mariés à Mons durant les féeries ont eu le bonheur de bénéficier d’un cadre fleuri exceptionnel. Les lambris Louis XIV sont garnis de corbeilles. La fleuriste Ness de Rhode-Saint-Genèse a oublié les éléments de décoration habituels des fêtes de fin d’année. Elle a privilégié la présence végétale avec une abondance d’orchidées et d’anthuriums aux spathes charnus.

3 images
Les compositions florales sphériques sont tendance © D.R.

Les montages de petite taille réalisés par des fleuristes hennuyers privilégient le blanc évoquant le givre, les flocons et les paysages enneigés de l’hiver. Mais le rouge traditionnel des fêtes de fin d’année n’est pas oublié.

Les artistes floraux intègrent leurs boules dans des éléments apportant une impression de légèreté par rapport à l’effet de masse de la sphère. La réalisation la plus photographiée fut le bonhomme hiver, couvert de givre. Il sera peut-être de retour lors de l’édition 2020 des féeries florales de Noël.

Une organisation de l'URFB - L'Union Royale des Fleuristes de Belgique

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK