Exposition en ligne : “François Crépin et l'étude des roses sauvages”

La beauté et le parfum des roses ont enchanté l'humanité pendant des siècles. La poétesse grecque Sappho (c. 630 – c. 570 AC) l’appelait déjà la reine des fleurs. La rose, un genre de plantes complexe et difficile à décrire et à classer en raison de l’extrême variabilité et des frontières souvent mal définies entre les espèces, a également attiré l'attention des botanistes. 

2 images
Portrait de François Crépin © europeana

À la fin du XIXe siècle, confronté à la profusion de roses sauvages nouvellement décrites, François Crépin (1830-1903), un botaniste autodidacte devenu spécialiste mondial du genre Rosa, a consacré la majeure partie de sa vie à mettre de l'ordre dans ce genre déroutant. Une exposition en ligne réalisée par le Jardin botanique de Meise lui est consacrée. Elle raconte l'histoire de cet homme - qui fut aussi directeur du Jardin botanique de l'État à Bruxelles - et de sa passion pour le genre Rosa. Elle met en lumière l'opiniâtreté et les difficultés qu’il rencontra dans la tâche qu'il s'était imposée, à savoir rédiger une monographie mondiale des roses. L'iconographie qui a le charme désuet du monde botanique d'hier est fournie en grande partie par le Jardin botanique de Meise. L’exposition, créée dans  le cadre du projet LinBi dont le but est de relier biodiversité et patrimoine culturel, est hébergée par Europeana, plateforme numérique qui donne accès aux collections patrimoniales européennes. 

L’expo en ligne est à découvrir sur le site Europeana

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK