Des noix bio produites à Grand-Leez

D’où viennent les noix consommées en Belgique ? Elles viennent principalement de France où sa culture est une véritable tradition, de Moldavie grand exportateur de noix et même des Etats-Unis.

Les noix belges sont pourtant présentes…

Comme celles d’Eric Loise, nuciculteur à Grand-Leez. Face aux prix bas du froment, en 2003, il a débuté la culture de la noix bio. Un pari osé quand on sait qu’il faut attendre 10 ans pour que le noyer porte des fruits. Aujourd’hui, le verger fait 20 hectares. Le projet est toujours en développement comme en atteste Eric.

Chaque année, on progresse. On descend dans la région de Grenoble où nous sommes en contact avec des organismes de recherches français. On progresse en taille, en connaissance du fruit, des besoins de l’arbre

3 images
Noix fraîches © D.R.

Quatre variétés de noix sont cultivées dans l’exploitation dont :

  • La 'Franquette' : une noix oblongue qui se consomme en huile ou séchée car fraîche, elle est très amère.
  • La 'Lara' : une noix ronde et très douce dont la peau s’enlève très facilement. Elle peut donc se manger fraîche.
  • La 'Fernor' : Son goût varie en fonction des conditions climatiques. Elle peut une année être douce et la suivante amère.
3 images
Une noix dans sa drupe sur l’arbre. © D.R.

Qu’est-ce qu’une bonne noix ?

Outre son aspect, c’est à l’oreille et au toucher que l’on peut reconnaître une bonne noix. Si lorsque vous la secouez vous entendez la noix bouger, cela signifie qu’elle est desséchée. Si au toucher, vos doigts sont un peu gras, c’est le gage d’avoir une noix bien fraîche.

Les noix sous-titrées :

  • Juglans regia 'Franquette'
  • Juglans regia 'Lara'
  • Juglans regia 'Fernor'
Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK