Des gîtes pour les perce-oreilles

A l’instar des coccinelles qui raffolent des pucerons, les perce-oreilles en sont également très friands. Alors, accueillons-les au jardin.

Les pousses des arbres fruitiers toutes tendres et gorgées de sève peuvent intéresser les pucerons. En cas d’une attaque importante de pucerons, la croissance peut être altérée.
Il faut donc espérer la venue des coccinelles et de leurs larves prédatrices des pucerons, mais nous pouvons inviter d’autres auxiliaires du jardin. Les forficules, les perce-oreilles.
On les appelle ainsi à cause des crochets qui sont à l’extrémité de l’abdomen. Ce sont en fait des cerques. Acérés chez le mâle. Beaucoup plus parallèles chez la femelle. Ils servent à se défendre ou à maintenir des proies.

2 images
Perce-oreille © D.R.

Offrir le gîte aux perce-oreilles

 

Le pot en terre cuite

Le gîte le plus connu est celui qu’on réalise avec un simple pot de terre
cuite rempli de matière sèche. Cela peut être de la paille, du foin ou encore des herbes récoltées au jardin. Pour prendre le pot, utilisez un petit tronçon de bois
de trois – quatre centimètres auquel vous attachez une cordelette ou du fil souple recouvert de caoutchouc vendu en jardinerie. Le fil doit être assez long pour être enroulé autour de la matière sèche et permettre d’attacher le pot (voir vidéo). Le gîte sera installé contre une branche ou contre le tronc afin de permettre aux forficules qui grimpent le long de l’écorce de l’arbre d’avoir un accès aisé.

 

Le tuyau en mousse


Plus efficace que le pot en terre cuite, il se construit avec de la gaine en mousse isolante que l’on emploie pour calfeutrer les canalisations d’eau chaude. Coupez un morceau d’une longueur d’une douzaine de centimètres. Ouvrez-la et remplissez-la de fragments de tiges sèches et de foin. Les gîtes sont placés le long des branches avec des liens souples. Les avantages du gîte en mousse sont que l’on peut en placer plusieurs par arbres. En circulant le long de l’écorce, les forficules n’auront aucun souci pour les trouver. Si, ailleurs dans le jardin, il y a une infestation de pucerons, vous pouvez déplacer délicatement ces gîtes (en journée) pour les installer à l’endroit à protéger.