De kleine Boerderij, un jardin foisonnant de trésors botaniques

Dans la Campine anversoise, à Merksplas exactement, le site d’une ancienne ferme éducative se transforme en jardin botanique.

Ce site de 8 hectares est particulier. Jusqu’à l’abrogation, en 199, de la loi sur la répression du vagabondage et de la mendicité, des personnes étaient incarcérées ici pour être éduquées à l’agriculture. Après un temps d’abandon, les bâtiments et les terrains ont maintenant une nouvelle vocation. Un jardin botanique !

Les deux créateurs du jardin, le pépiniériste Jan Oprins et le regretté Harry Van Trier, grand spécialiste du monde végétal, ont débuté les plantations en apportant leurs propres collections. On y trouve par exemple des dizaines de cultivars de Hydrangea paniculata, dont des propres sélections 'Veerle', 'Win’s Red' et 'Candlelight'.

5 images
Les deux créateurs du jardin ont débuté les plantations en apportant leurs propres collections, dont des Hydrangea. © D.R.

Wout Oprins : "En ce qui concerne les pivoines sont présentes ici 250 références. C’est la collection du pépiniériste Guy Vervoort qui est malheureusement décédé en 2018. Sa dernière volonté était qu’elle prenne place dans notre allée centrale où elle sera désormais conservée".

5 images
250 espèces de pivoines sont présentes au Jardin botanique © D.R.

L’architecte paysagiste Christian Vermander a dessiné l’aménagement du jardin dans les terres de la ferme. Il a créé une série de chambres de verdure aux atmosphères différentes. Ici, ce sont des plantes d’Amérique du Sud qui sont à l’honneur. Les araucarias du chili mais aussi les gunneras du Brésil qui trouvent dans le sol suffisamment d’humidité pour bien se développer et fleurir.

Les chambres de verdure sont clôturées avec un large choix de plantes : des hêtres, charmes, ifs, cornouillers mâles, des houx, de l’osmanthus, de l’érable champêtre… Les vedettes du sous-bois, ce sont les hydrangeas d’Harry Van Trier. Celui qu’on surnommait "Harrypédia" tant il était un puits de connaissances botaniques a légué ses plantes au jardin qui poursuit la sauvegarde des collections rassemblées par les passionnés et les pépiniéristes spécialisés. 

5 images
Le Gunnera manicata originaire du Brésil s'adapte bien chez nous. © D.R.

Les vedettes du sous-bois, ce sont les hydrangeas d’Harry Van Trier. Celui qu’on surnommait " Harrypédia " tant il était un puits de connaissances botaniques a légué ses plantes au jardin qui poursuit la sauvegarde des collections rassemblées par les passionnés et les pépiniéristes spécialisés. La visite se termine dans un espace présentant les 250 plantes qui devraient figurer dans tout jardin. Elles vivent en bac car elles peuvent aussi agrémenter les terrasses et balcons. 

Wout Oprins : Toutes les plantes qui se trouvent ici ont été offertes par des pépiniéristes et tout le travail d’aménagement a été réalisés par des entrepreneurs de jardin et , c’est encore plus spécial, par des écoles d’architecture de jardin.

En venant assurer l’entretien de cet espace, les futurs paysagistes et entrepreneurs de jardin complètent leurs connaissances de la nomenclature. L’éducation est un objectif du jardin botanique en développement qui a encore beaucoup de projets pour le futur. Du terrain reste disponible pour une roseraie, un espace d’inspiration, un jardin d’Amérique du sud, une collection de chênes...

De Kleine Boerderij, dans le paysage de la campine anversoise, est une belle destination pour un dimanche parmi les plantes.

 

5 images
250 plantes en bacs clôture la visite. © D.R.

 

Jardin botanique De Kleine Boerderij

Ossenweg 1

2330 Merksplas

Les plantes sous-titrées dans le reportage :

  • Araucaria araucana
  • Gunnera manicata
  • Ginkgo biloba ‘Saratoga’
  • Agastache foeniculum
  • Heuchera ‘Caramel’
  • Cornus kousa
  • Calycanthus x raulstonii ‘Hartlage Wine’

Un reportage à voir ce dimanche à 13h40 sur la Une et sur Auvio.

Jardins & Loisirs est disponible en version sous-titrée.

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK