Comment prévenir le mildiou sur les plants de tomates ?

Cauchemar des jardiniers, le mildiou est une maladie due à un champignon pathogène, le Phytophtora infestans. Il adore la chaleur (entre 17 et 20°) et l’humidité et s’en prend à de nombreuses plantes (pomme de terre, poivron, aubergine…) dont les tomates.

Le mildiou se reconnaît aux petites taches brunes qui apparaissent sur les feuilles. Très vite les tiges sont attaquées de même fruits en formation. Le plant de tomates est détruit en un rien de temps.

Très connu des jardiniers, le truc d’insérer un fil de cuivre dans la tige du pied de tomates est à oublier. En effet, outre blesser inutilement la plante, ce truc n’est pas efficace car le cuivre doit être répandu sur le feuillage. Pour cela, il faut le pulvériser avec de la bouillie bordelaise ou de l’oxychlorure de cuivre, des produits vendus en jardinerie et qui agissent préventivement. Mais attention, le cuivre nuisible à l’environnement en polluant le sol de manière définitive !

Une solution toute douce pour l’environnement

Pour empêcher que le feuillage des tomates ne soit mouillé, terrain propice au mildiou, couvrez vos plants de tomates avec une bâche de polyéthylène. Il s’agit d’un plastique pour serre, résistant aux ultraviolets pendant 5 ans.

Luc Noël vous en dit plus dans la vidéo.

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK