Comment greffer un arbre avec succès ?

La greffe, c'est la reproduction d'un végétal en lui conservant ses caractéristiques propres, c'est-à-dire parfaitement identiques au pied mère. Greffer, c'est conserver, propager, restaurer. Par les boutures et les marcottes, on obtient également des résultats, mais certaines espèces émettent difficilement des racines. Le semis ne reproduit pas la totalité des caractères de la variété. Par le greffage, on peut modifier le volume de l'arbre sans changer ses caractéristiques si ce n'est en les améliorant et en obtenant de plus beaux fruits. 

2 images
Greffons mis en bottes et étiquetés. © D.R.

Pour greffer, il faut des greffons, c'est-à-dire une portion de végétal qui sera implanté sur un sujet appelé porte-greffe. 

Quand prélever les greffons ?

  • de fin décembre pour les arbres à noyaux à fin janvier pour les poiriers et les pommiers.
  • Pour éviter un débourrage précoce, chaque coupe sera enduite de mastic à greffer.
  • Les rameaux, mis en botte, étiquetés, seront enfouis dans le sable au pied d'un mur, orienté au nord.

Quand procéder à la greffe ?

 La greffe s'effectue au printemps lors de la montée de la sève.

Les différents types de greffes 

  • Greffe en fente
  • greffe à l'anglaise
  • Greffe en couronne
  • Greffe en écusson

La section du Hainaut des Croqueurs de pommes du Nord de la France et de la Belgique propose des séances pratiques. Eric Baudoux trouve des informations sur les variétés de nos régions sur le site biodimestica.eu.

Retrouvez le calendrier des animations au verger didactique de Parentville sur le site Charleroi Nature .

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK