C'est la rose l'important...

Les roses sont à l'honneur dans le jardin de Bénédicte
2 images
Les roses sont à l'honneur dans le jardin de Bénédicte - © RTBF

En tout cas, dans le jardin de Bénédicte

Dans leur jardin de 16 ares, Bénédicte et son mari ont planté de très nombreux rosiers : d’anciennes variétés, des rosiers à fleurs simples, double, ...  le premier critère de choix est la résistance aux maladies.

Sur une structure de bois le long d’une haie de conifères, Bénédicte a installé des rosiers grimpants ; ils constituent un arrière-plan fleuri pour les vivaces de l’avant-plan.

Des ambiances ont été inspirées par le jardin d’André Eve, le grand rosiériste français décédé en 2015 et qui était un de ses amis. Dans un espace d’une dizaine d’ares à Pithiviers, près d’Orléans, il avait créé un paradis végétal où une multitude de rosiers se mêlent aux arbustes et vivaces.

Bénédicte figure parmi les chevilles ouvrières de l’association qui restaure, entretient et ouvre au public  jardin d’André Eve.

Le rosier grimpant ‘Apple Blossom’ qui peut atteindre 4 m de long se prête bien au palissage mais pour un beau résultat, il faut chaque année dépalisser les anciennes branches et repalisser de  nouvelles.  Lorsque les branches poussent à l’horizontale, elles sont encore plus florifères.

Des clématites à la floraison dense sont bien présentes sur de hauts supports.

Avant de nouveaux achats, Bénédicte réfléchit et dresse un plan en fonction des harmonies de couleurs et de formes.  Les plantations s’effectueront alors selon un schéma déjà établi, minimisant ainsi les risques d’erreurs.

Des terrasses en été aménagées dans le terrain en pente. L’allée est bordée par deux rosiers ‘Ballerina’, une belle variété à petites fleurs figure dans la parentée de plusieurs rosiers créés par Louis Lens.

Les oreilles d’ours sont bien présentes.  Bénédicte aime le gris, il donne une unité au jardin et apaise.

Les parterres se multiplient et gagnent progressivement le fond du terrain. Elle est toujours à la recherche de vivaces qui peuvent accompagner la floraison de ses rosiers. Elle a déniché des asters à la floraison précoce.

La tour et la balançoire des enfants va bientôt être bordée par un nouveau parterre. Bénédicte a déterminé sa forme. Elle a étendu du carton sur l’herbe, recouvert de taille de tonte ou de bois raméal fragmenté.  Au fil du temps, les micro-organismes transformeront les racines des herbes puis le carton et enfin les fragments de bois en un humus bien riche.

Bénédicte garde un peu de temps pour aller découvrir des jardins et pépinières en Belgique ainsi que dans les pays voisins. Ses découvertes lors de ces visites, de même que des photos des floraisons au fil des mois dans ses parterres, elle les partage sur son blog " lejardindebene.com ".

 

Les plantes sous-titrées dans le reportage :

Rosa 'Lucy's Rose'
Rosa 'The Pilgrim'     

Rosa 'Golden Celebration'
Rosa 'Alden Biesen'
Clematis 'Prince Charles'
Rosa 'Intervilles'
Rosa 'Apple Blossom'         

Clematis 'Royal Velours'
Clematis 'I am Lady Q'
Rosa 'Inspiration'
Achillea millefolium 'Cerise Queen'
Rosa 'Ballerina'
Stachys byzantina
Papaver rhoeas
Rosa 'Mélanie Foucart'
Rosa 'Charles de Mills'

Eurybia (Aster) radula

 

 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK