Aider à mieux connaître les insectes butineurs en les photographiant

La pollinisation de très nombreuses plantes dépend des insectes. Réciproquement des milliers d’espèces d’insectes dépendent des plantes à fleurs pour leur survie.

Aujourd’hui, 35% de notre alimentation repose sur des plantes pollinisées par les insectes. Les pollinisateurs sont donc la source d’un véritable "service écologique". Ce service est d’autant mieux rendu que la diversité des pollinisateurs est importante. Mais ce service est aujourd’hui menacé : l’intensification de l’agriculture, l’urbanisation ou encore les changements climatiques perturbent les populations de pollinisateurs.

Si le symbole de cette menace est le déclin de l’abeille domestique, qu’en est-il des espèces sauvages les plus communes qui assurent une grande part du service ? 

Depuis 2010, l’Opie - l'Office pour les insectes et leur environnent - et le Muséum National d’Histoire Naturelle sont associés dans un grand projet de science participative.
Vous êtes invité-e à choisir une fleur du jardin ou dans la nature et à photographier tous les insectes qui s'y posent pour butiner pendant 20 minutes. Ensuite téléchargez les clichés sur le site du Spipoll - le suivi photographique des insectes pollinisateurs. Ces données seront précieuses pour les scientifiques car les insectes butineurs sont en régression.

Retrouvez toutes les informations pour participer au projet ICI. 

Newsletter Tv - Jardin & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

OK