#Investigation – Antivax, les marchands de doute

La soirée sur la Une de ce mercredi 1er décembre sera consacrée aux vaccins. Cette soirée se déroulera donc en deux temps :

  • Dans un premier temps il y aura la diffusion d’un épisode d'#Investigation avec une enquête sur le mouvement antivax.
  • A la suite de cela, il y aura une séance de questions-réponses spéciale sur les vaccins.

Au programme de ce nouveau numéro d' #Investigation :

ANTIVAX, LES MARCHANDS DE DOUTE

Il s’agit de la plus grande campagne de vaccination mondiale de l’histoire. Jamais auparavant un vaccin n’avait été développé aussi rapidement puis injecté à autant de personnes à une telle vitesse. Une situation sans précédent qui suscite inévitablement une crainte légitime.

" Bien sûr qu’il faut se méfier de tout ce qu’on s’injecte dans le corps. J’aurais dit non au vaccin si je n’avais pas vu les données. Mais quand les chiffres sont là, et qu’on a répondu aux questions, alors la méfiance devrait disparaître ", a déclaré le pédiatre et spécialiste américain, expert en vaccins, Paul Offit.

Cependant, une partie de la population s’oppose par principe à cette vaccination, autant qu’à toutes les autres vaccinations : on les appelle des antivax. Un mouvement minoritaire radical, composé de sensibilités et de groupes d’intérêts très différents, de la gauche à l’extrême droite, des croyants religieux aux végétaliens, des mères aux stars d’Hollywood. Dans la crise du Covid, ces différentes tendances ont convergé.

La cerise sur le gâteau avec le Covid, c’est qu’il a réuni des personnes qui, il y a cinq mois seulement, ne se parlaient pas ", explique Andrew Wakefield, l’un des leaders international du mouvement antivax. Il est l’homme à l’origine d’une étude biaisée et mensongère établissant un lien entre vaccination et autisme. Ce britannique parti vivre aux Etats-Unis a construit sa carrière sur un mensonge, en trafiquant ses données, mû non plus par la science mais par " l’instinct des mères ", son propre ego et l’appât du gain.

A travers le parcours de ce médecin déchu, le film interprète la dernière évolution du mouvement antivax, marquée par la montée du complot et la politisation du discours.

La vaccination ne touche pas uniquement les individus mais bien les fondements de la société ", explique Malte Thiessen, historien allemand spécialiste de la vaccination.

En analysant les méthodes du leader antivax, sa transmission d’influence et ses soutiens financiers, ce film a dévoilé ces marchands de doutes et levé le voile sur les séquelles de leurs croisades.

Le documentaire tourné pendant la crise du Covid a également révélé comment ces leaders anti-vaccins ont profité de cette période inquiétante pour étendre encore leur influence. Ces longues périodes de confinement ont en effet fait des réseaux sociaux la première voire la seule source d’information. Le mouvement antivax les utilise plus que jamais pour faire entendre sa voix, tentant ainsi de transformer les hésitants en anti-vaccinisme radical.

Retrouvez ce nouvel épisode d'#Investigation sur La Une le 1er décembre 2021 à 20h05. Vous pouvez également retrouver les épisodes d'#Investigation sur Auvio !

La séance questions-réponses

A la suite de cet épisode d'#Investigation spécial sur les Antivax, retrouvez une séance de questions-réponses spéciale avec quatre experts scientifiques qui répondront à toutes les questions que le public se pose en matière de vaccination. Vaccinés ou pas vaccinés, tout le monde va apprendre quelque chose sur les vaccins. Et il n’y aura pas de questions taboues, ni de de jugement. Les experts répondront à tout.

Comme chaque mercredi Sacha Daout fera un facebook live à midi pour présenter le sujet du jour.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK