Coronavirus : pourquoi nos aînés ont-ils été abandonnés ?

Sur près de 10.000 morts du coronavirus, deux sur trois sont des résidents de maisons de repos. Une équipe d'#Investigations a donc tenté de comprendre comment et pourquoi nos aînés ont été abandonnés, en retraçant la première vague et en confrontant les points de vue des uns et des autres.

C’est un fait : le secteur de la personne âgée a payé un lourd tribut durant la crise. En cause ? Un manque de prévoyance des autorités publiques, un matériel de protection absent, un dépistage tardif et un refus d’hospitalisation.

Face à la caméra d'#Investigations, résidents, directeurs d’établissement, soignants, familles, hôpitaux et responsables politiques vont s’exprimer à cœur ouvert et partager leur expérience douloureuse pour comprendre comment et pourquoi on en est arrivé là. Épuisement, culpabilité, impuissance, tristesse, colère : voici les mots qui reviennent sans cesse dans les témoignages.

Oui, nous sommes âgés. Oui, nous sommes handicapés. Mais ce n’est pas pour ça qu’on doit nous laisser mourir… Le gouvernement n‘a pas fait son boulot, c’est tout ! " constate amèrement Mme Coomans, 71ans.

Les médecins et directeurs d’établissement ne cachent pas non plus leur désarroi :

"Certains résidents sont partis en très mauvais état vers l’hôpital. On s’est dit, on va les perdre. Mais ils sont revenus ! Si on ne les avait pas hospitalisés, c’est sûr, ils ne seraient plus là. Alors parfois, on se dit, et si on avait hospitalisé les autres ? "

Pour les familles, le fait de ne pas avoir pu se dire adieu rend le deuil difficile. "Je l’ai vue la dernière fois le 11 mars, elle est décédée le 11 avril mais je ne l’ai plus jamais vue. Moi, je ramène toujours ça un peu à un "kidnapping". Et quelque part, j’ai toujours l’impression qu’à un moment ou à un autre, je serai dans l’appartement et elle va rentrer " explique Michel Pijpops dont l’épouse est morte du coronavirus.

► Découvrez la suite des témoignages dans le poignant épisode d'#Investigations en replay sur Auvio, notre plateforme de streaming gratuit, jusqu'au 21 octobre 2021.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK