Fan d'Audrey Fleurot ? Vous devriez aimer ces trois séries

Engrenages, Un village français, Le Bazar de la charité… l’actrice française enchaîne les séries télévisées ces dernières années. De Kaamelott, première série dans laquelle elle tient un rôle récurrent, à HPI, nouvelle série inédite sur La Une, voici trois rôles ayant marqué la carrière d’Audrey Fleurot.

HPI, une série tragi-comique sur une Haut Potentiel

Dans cette nouvelle comédie policière, l’actrice incarne Morgane, une femme de ménage et mère de famille ayant un QI de 160. Rapidement repérée par une équipe de policiers pour qui elle nettoie les locaux, cette extravertie devient consultante sur diverses enquêtes criminelles. Parmi ses collègues, Morgane doit notamment collaborer avec Adam Karadec (Mehdi Nebbou), rapidement exaspéré par les exubérances de sa nouvelle collègue qui envoie souvent valser les procédures. Une comédie rafraîchissante dans laquelle l’actrice se lâche, laissant de côté les personnages plus austères auxquels elle nous avait habitués.

HPI, épisodes 3 et 4, le mardi 27 avril à 20h30 sur La Une, et en replay pendant 7 jours sur Auvio.

Engrenages, une série dramatique au succès international

Dans cette série française clôturée en octobre 2020, l’actrice incarne Joséphine Karlsson, une avocate pénaliste brillante, mais cynique, plus intéressée par l’argent que par la justice. Animée par une haine virulente envers la police, elle mène une carrière et une vie tourmentée, jusqu’à passer une certaine période derrière les barreaux. Énorme succès, Engrenages est l’une des rares séries françaises ayant réussi à s’exporter. Vendue dans plus de 60 pays, la série a notamment été diffusée sur BBC Four et sur Netflix aux États-Unis. Un triomphe ayant inévitablement donné un coup de fouet à la carrière d’Audrey Fleurot.

Le Bazar de la Charité, une tragédie en costumes

Riche bourgeoise tentant d’échapper à un mari violent, Adrienne de Lenverpré (Audrey Fleurot) profite de l’incendie meurtrier du Bazar de la Charité pour se faire passer pour morte et retrouver un semblant de liberté. Série en costumes inspirée d'un drame historique, Le Bazar de la Charité a véritablement créé l’événement lors de sa sortie en novembre 2019. Diffusée à la fois sur La Une, TF1 et Netflix, la série a bénéficié d’une réalisation à toutes épreuves, notamment lors du tournage de l’incendie.

Portée par Julie de Bona, Camille Lou et Audrey Fleurot, la série a notamment touché cette dernière en abordant la condition des femmes françaises lors de la fin du 19e siècle : "C'était une période où les femmes n'étaient définies que par leur mari, elles n'étaient pas tellement habituées à penser par elles-mêmes, elles n'avaient pas d'argent qui leur était propre, confiait-elle en décembre 2019. La vie consistait à être l'apparat du mari. Cette femme qui profite du drame de l'incendie pour se faire passer pour morte, redémarrer sa vie de zéro et ne plus se définir à travers un homme, c'est extrêmement courageux pour l'époque".

Découvrez Audrey Fleurot dans la peau de Morgane, une femme au Haut Potentiel Intellectuel, dans HPI, nouvelle série à découvrir dès le 20 avril à 20h30 sur La Une.

>> Revoir les deux premiers épisodes gratuitement sur Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK