Donald Trump va-t-il sonner la fin de House of Cards ?

Trump va-t-il plus loin qu'Underwood ?
3 images
Trump va-t-il plus loin qu'Underwood ? - © SAUL LOEB - AFP

House of Cards revient avec deux nouveaux épisodes de la saison 4 ce mardi 11 juillet à 21h05 sur La Trois.

Frank Underwood est censé être un personnage aussi manipulateur qu'élégant, aussi habile que cruel ; bref un personnage aussi exceptionnel que choquant aux yeux des spectateurs... Lors de la création de la série en 2013, Barack Obama est au pouvoir ; les frasques du président fictif semblent donc impressionnantes, incroyables. Mais depuis, Donald Trump a été élu...

Trump rend Underwood ringard

Renvoyer le patron du FBI, dévoiler des informations hautement confidentielles au pouvoir russe, subir une enquête sur les liens d'un de ses hommes avec le pouvoir russe, autant de manigances de Donald Trump qui rendent celles de Frank Underwood moins exceptionnelles. Bien que la série de David Fincher tente de rappeler l'actualité, le New-York Times estime que House of Cards continue de considérer qu'il existe une norme morale que le personnage ne cesse de transgresser. Sauf qu'aujourd'hui, Donald Trump ne cesse, lui-même de la transgresser ; ce qui rend Frank Underwood un peu ringard...

Robin Wright lutte contre deux Présidents

En lutte avec son mari Frank Underwood, l'actrice Robin Wright semble également se positionner contre le vrai président des Etats-Unis, Donald Trump : "Oh mon dieu ! On a encore quatre ans de tout ça à vivre" explique-t-elle. Elle va même plus loin en voyant Michelle Obama présidente : "Elle serait une formidable présidente !".

Les frasques de Donald Trump auront-elles raison de celle d'Underwood ?

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK