Fort Boyard : les anecdotes peu ragoûtantes des candidats

Fort Boyard : les anecdotes les plus drôles des candidats
Fort Boyard : les anecdotes les plus drôles des candidats - © Tous droits réservés

Participer au célèbre jeu télévisé, c’est revenir avec plein d’histoires à raconter… et parfois même plus !

Marre d’insectes, boue et autres textures visqueuses… Les candidats ne savent jamais à quelle sauce ils vont être mangés dans Fort Boyard, quand ce ne sont pas tout simplement eux qui doivent goûter à la cuisine un peu particulière de Willy le cuisinier pas très regardant sur les dates de péremption !

Ce vendredi 23 août notre nouvelle équipe n’échappera pas à la règle. Rendez-vous à 20h20 sur La Une.

En attendant de les retrouver, découvrez ces trois anecdotes de candidats qui nous rappellent pourquoi on aime tant ce jeu culte depuis 30 ans déjà !

1. Quand Valérie Damidot ramène un petit souvenir

L’animatrice a eu une belle surprise en rentrant chez elle après sa participation au jeu télévisé en 2016, alors qu’elle avait notamment fait un petit tour dans la cabine téléphonique du père Fouras. Une épreuve où il ne faut pas avoir peur des insectes…

"On rentre à Paris en voiture, c’est quand même cinq ou six heures de route. Il est trois heures du matin, je me déshabille en arrivant chez moi pour me coucher" commence-t-elle à expliquer au site 20 minutes.

"Le lendemain matin, j’entends ma fille qui hurle… Dans le panier de linge sale, il y avait une énorme blatte, une blatte géante qui était dans mes fringues de Fort Boyard ! Et là, je me dis 'mais où a voyagé cet animal ?' Je me refais les six heures de trajet, et je n’étais pas bien. Peut-être qu’elle était dans mes cheveux et que je ne l’ai pas sentie… Ça m’a traumatisé et c’est toujours une énigme pour moi".

Un passager clandestin qu’elle n’est pas près d’oublier ! Cette année, Valérie Damidot se souviendra d’une épreuve particulièrement collante.

2. L’épreuve qui laisse un goût amer à Elodie Gossuin

L’opéra, ce délicieux gâteau qui alterne les couches de ganache au chocolat et de biscuit Joconde… Sauf quand c’est le chef Willy qui le prépare ! Il préfère glisser du poisson pourri et des crevettes, se souvient Elodie Gossuin. "Je n’ai jamais senti ou goûté une odeur comme cela, et j’arrive encore à m’en dégoûter rien qu’en m’en souvenant" explique-t-elle au site 20 minutes.

A tel point que rien que la vue de cette pâtisserie lui provoque des haut-le-cœur ! "L’autre jour, je suis passée à la boulangerie pour prendre des gâteaux. J’ai vu un opéra, et je me suis dit que je ne pourrais plus jamais manger un opéra de ma vie. Rien qu’à voir le vrai et bon gâteau de la boulangerie, j’ai failli vomir." rigole-t-elle.

Pour découvrir ce moment peu ragoûtant, filez à 1h33 de la vidéo ci-dessous.

3. Olivier Minne et les tigres

Avant de devenir le maître du jeu, notre compatriote Olivier Minne a aussi connu les joies d’être candidat du Fort. Sa participation en 1997 a laissé des traces…

Invité à se mesurer à l’épreuve "Safari" qui plonge les candidats dans la fosse aux tigres, le présentateur s’est fait accueillir comme il se doit ! "Dans la cage aux tigres, l’un d’eux m’a fait pipi dessus" a-t-il raconté dans Télé Câble Sat Hebdo.

Quelques années plus tard, c’est Eva Longoria qui a presque connu le même sort. L’actrice est tombée dans une flaque d’urine lors de son passage en 2009. Une péripétie qui l’aurait beaucoup fait rire.

Dans Fort Boyard, il ne faut pas avoir peur de se salir les mains… Et c’est pour la bonne cause ! Au fil des ans, nombreuses sont les associations à avoir bénéficié des petites mésaventures des candidats intrépides.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK