« Vacancy » : à la rencontre des laissés-pour-compte du rêve américain

A quelques jours des élections américaines, Ghizlane Kounda propose ce documentaire qui nous plonge dans l’univers des motels aux Etats-Unis. Prix de la Critique du meilleur Film belge au Festival Millenium en 2019 et Grand Prix au Jihlava International Documentary Film Festival en République Tchèque, ce film d’Alexandra Kandy-Longuet brosse le portrait des oubliés de la société américaine.

Un rendez-vous  Fenêtre sur Doc à ne pas manquer le samedi 31 octobre à 23h25 sur La Trois et à revoir sur Auvio.

Autrefois lieux de passage touristique, le motel aux Etats-Unis est devenu un espace de transit qui abrite toute une population à la dérive. Il est devenu un endroit palliatif pour les gens qui n’ont plus de logement. Un endroit refuge pour des gens qui de crise en crise – économiques et personnelles -, se sont vus dépossédés de tout. Dans l’incapacité de s'acquitter d'un loyer, ils se retrouvent à vivre dans des motels où l’on peut payer au jour le jour. Il y a ceux qui ont tout quitté. Il y a ceux qui ont tout perdu. Il y a ceux qui rêvent encore. Tous s’y arrêtent, au départ juste le temps d’une nuit. Mais rapidement, ce qui semblait provisoire devient permanent, et le refuge se transforme en piège. " Au départ j’étais ici pour un mois" nous dit Beverly, "et maintenant des années plus tard, j’y suis encore ". 

A travers la rencontre avec trois personnages déchus, ce dresse le portrait d’une Amérique désenchantée où " quand on vacille, on sombre ". Un film à la fois magnifique et bouleversant, plus que jamais d’actualité !

Production : Eklektik Productions / la RTBF  

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK