Rebelle de la science : portrait d’un homme inclassable qui a inspiré la bande-dessinée

Voici l’histoire de Bernard Heuvelmans : un zoologue belge qui a passé sa vie à traquer les bêtes inconnues de la science. Le réalisateur David Deroy nous brosse le portrait d’un scientifique passionné, également écrivain et chanteur de jazz, qui a inspiré Bob Morane et le yéti de Tintin au Tibet.

C’est l’histoire d’un homme, à la fois scientifique et écrivain, passionné d’art et de musique, de jazz et de peinture, adepte de naturisme et d’amours libres, un homme original, singulier et inclassable. Bernard Heuvelmans, éminent zoologue belge dans les années 50, est considéré comme le père de la cryptozoologie, un domaine singulier lui aussi, à cheval entre la zoologie, l’ethnologie, l’observation scientifique et un peu de folklore.

La cryptozoologie c’est la science des animaux cachés. Basée sur d’anciennes traditions orales et littéraires, elle donne crédit aux contes, mythes et légendes à travers le monde quant à l’existence de supposées créatures. Au mois de décembre 1968, Bernard Heuvelmans découvre, enfermé dans un sarcophage réfrigéré, le cadavre d’une espèce inconnue de la science. Il définit l’individu comme " homme pongoïde ", c’est à dire à forme de singe. Pour lui, cette découverte aurait dû révolutionner la science, la philosophie, et la religion.

Et c’est le point de départ du documentaire. Grâce aux archives, et aux témoignages de sa compagne Alika Lindbergh et celui de son ami Henri Vernes, entre autres, ce film raconte l’histoire de cette étrange découverte dans une baraque foraine du Minesota. Il raconte surtout l’histoire de ce scientifique oublié, depuis sa naissance en 1916 au Havre où son père a suivi le gouvernement belge en exil, jusqu’à l’invention de la " cryptozoologie ", en passant par le jazz, ses amours, la peinture et son hédonisme.

Cela donne le portrait d’un personnage décalé, " à la belge ", un rebelle insolite et sympathique.

Rebelle de la science : un film produit par Image Création en coproduction avec la RTBF et Wallonie Image Production, à voir dans Fenêtre sur doc le samedi 19 juin à 22h50 sur La Trois et à revoir sur Auvio.

Vous aimez La Trois et voulez suivre sa programmation ? Abonnez-vous au compte Instagram La Trois et découvrez chaque semaine un tas d’anecdotes, d’infos et de quiz sur les films, documentaires et concerts diffusés sur notre chaîne !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK