La Trois ouvre sa Fenêtre sur doc avec une très belle programmation

Fenêtre sur doc du mois de juillet
3 images
Fenêtre sur doc du mois de juillet - © Tous droits réservés

Comme chaque été depuis 12 ans, la RTBF ouvre sa traditionnelle Fenêtre sur doc et offre ainsi une vitrine à la création documentaire en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Tous les lundis soirs de l’été à 22h25, Caroline Veyt nous présentera sur La Trois une sélection de films de création inédits réalisés par des auteur.e .s belges, pour la plupart coproduits par la RTBF. Ces inédits seront suivis, en fin de soirée, par la rediffusion d'un deuxième documentaire labellisé "Fenêtre sur doc" des précédentes éditions. Tous ces films ont en commun de nous proposer un regard très personnel sur l’art, la société et le monde qui nous entoure. Par petites touches et au travers de récits singuliers, ils dépeignent la réalité telle qu’elle est, avec toute sa palette de couleurs: du plus sombre au plus lumineux. Des films qui font réfléchir, qui nous bousculent et nous touchent... 

 Tous ces films ont en commun de nous proposer un regard très personnel sur la société et le monde qui nous entoure.

Nous ouvrons la série en musique avec les films Bakolo Music International et Parolier. Dans le premier, les réalisateurs Benjamin Viré et Tom Vantorre nous font revivre le retour sur scène d’un groupe de rumba congolaise qui vient de fêter ses 70 ans ! Impossible de ne pas être embarqué par la passion de ces musiciens âgés qui continueront à jouer jusqu’à leur dernier souffle. Dans Parolier, la réalisatrice Rachel Marino raconte avec beaucoup de tendresse l’histoire de son père : un immigré italien d’abord ouvrier puis parolier à succès, pour Frédéric François entre autres. Face à la caméra, le père se livre à sa fille. Et la fille rend hommage à son père qui a passé sa vie à écrire des chansons d’amour.

Parole aux femmes ensuite avec le film qui a remporté cette année le Magritte du meilleur documentaire: Mon nom est clitoris de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monnet. Des jeunes femmes de 20 à 25 ans y parlent de leur sexualité avec une liberté, un courage et un humour communicatifs. Autre film de femmes, Sous le nom de Tania (By the name of Tania) de Bénédicte Liénard et Mary Jimenez, est basé sur des témoignages. Ce film, entre documentaire et fiction, primé à plusieurs reprises, raconte le destin de Tania, une adolescente forcée à se prostituer dans la région des mines d'or du Pérou.

Des voyages ici et ailleurs, dans l'espace et dans le temps ... 

Dans À la poursuite du vent, la jeune réalisatrice belge d’origine allemande Julia Clever nous parle du lourd passé nazi de son grand-père. À travers une histoire très personnelle, s’ouvre une réflexion sur l’Histoire et notre rapport à celle-ci. Nous partirons ensuite pour Kinshasa avec le film Kinshasa Beta Mbonda de Marie-Françoise Pissart qui raconte comment la musique a donné un nouveau sens à la vie de jeunes anciens délinquants et aujourd’hui musiciens. A travers leur parcours, c’est celui de toute une ville à la dérive qui trouve écho.

Avec son film Petit samedi, Paloma Sermon-Dai nous emmène, quant à elle, dans un petit village wallon à la rencontre de Damien, un homme de 43 ans qui tente de se libérer de ses addictions en faisant face à son histoire, le tout sous le regard bienveillant et attentif d’Ysma, sa mère protectrice et exubérante. On suit un autre voyage introspectif dans le film Après l’usine de Maxime Coton. Son père, Marc Coton, y part à la rencontre de ses anciens collègues d’usine aujourd’hui fermée. Marc se confronte autant à son passé qu'à un état des lieux du monde du travail dans une cité autrefois industrielle.

Enfin, c’est de peinture dont il sera question dans le dernier film de cette programmation. La tentation du réel, l’Agneau mystique des frères Van Eyck, de Jérôme Laffont et Joachim Thôme, propose un voyage au cœur d’un des plus grands chefs-d'œuvre de la peinture.

Détails sur la programmation

29 juin :   Bakolo Music International de Benjamin Viré et Tom Vantorre

06 juillet :  Parolier de Rachel Marino

13 juillet - Mon nom est clitoris de Daphné Leblond et Lisa Billuart Monnet

20 juillet : Bruxelles, le grand mix de Phlippe Cornet (rediffusion)

27 juillet : Sous le nom de Tania – (By the name of Tania) de Bénédicte Liénard et Mary Jimenez

3 août : A la poursuite du vent de Julia Clever

10 août : Kinshassa Beta Mbonda de Marie-Françoise Pissart

17 août : Petit samedi de Paloma Sermon-Dai

24 août : Après l’usine de Maxime Coton

31 août : La tentation du réel, l’Agneau mystique des frères Van Eyck de Jérôme Laffont et Joachim Thôme

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK