Gabrielle ou le saut de l'ange : portrait d’un homme devenu femme

A l’occasion de la journée internationale de visibilité de la personne transgenre, La Trois propose ce documentaire sensible et salutaire qui raconte l’histoire de Gabrielle. Né garçon, Bruno, marié et père de deux enfants, est devenu Gabrielle après un long parcours parsemé d’obstacles. Gabrielle a aujourd'hui un peu plus de 50 ans et se sent enfin elle-même.

" Gabrielle ou le saut de l'ange " :  un documentaire de Bernadette Saint-Rémi à voir dans Fenêtre sur doc le samedi 03 avril à 23h50 sur La Trois et à revoir sur Auvio jusqu'au samedi 10 avril !

Evènement annuel qui a lieu le 31 mars, la journée internationale de visibilité transgenre est destinée à nous sensibiliser sur la discrimination que subissent les personnes transgenres dans le monde entier.

La preuve : deux employés transgenres sur trois déclarent avoir été victimes de discriminations sur leur lieu de travail. C’est ce qui ressort d’une enquête du site de recherche d’emploi StepStone publiée la semaine dernière. Mais il n’y a pas que les discriminations. Elles subissent également le harcèlement ou les agressions.  Selon une étude de l’Institut d’études opinion et marketing en France et à l’international (Ifop), plus d’une personne sur cinq se définissant comme LGBT (lesbienne, gay, bi et trans) déclare avoir été victime d’une agression physique au cours de sa vie. En témoigne: l’exemple d’Aria, une jeune fille transgenre de la région de Gosselies insultée et agressée le week-end dernier par des " camarades " de classe alors qu’elle rentrait chez elle.

C’est dire s’il y a encore du chemin à faire pour éveiller les consciences et lutter contre la transphobie. Et assumer sa transformation est une épreuve de courage. On le comprend à travers ce très beau portrait. On mesure à quel point le parcours n’a pas été facile pour Bruno, marié, père de deux enfants. Une vie stable en apparence mais dans laquelle il n’était pas heureux, prisonnier d'une appartenance au genre masculin. En 2005, Bruno décide alors de changer de sexe. Il est devenu Gabrielle après dix ans de transformation et d’opérations ; après 10 ans de souffrance, de doute, mais de détermination.  Gabrielle a aujourd'hui 50 ans.  Elle n'a aucun regret sauf la grande douleur de ne plus voir ses enfants.  Dix longues années pour changer de sexe, mais combien d'années pour obtenir enfin l'acceptation des autres, d'elle-même, de ses proches ?

Le film suit la vie au quotidien de Gabrielle, ses retrouvailles avec son père, le lien brisé avec ses enfants, ses relations amoureuses, ses rapports au travail.  Malgré le parcours de combattante qu’elle a dû affronter pendant dix ans, Gabrielle nous raconte avec beaucoup de sincérité, le plaisir d’être ce qu’elle est, enfin en accord avec ce qu’elle sent. Elle nous parle de l’immense richesse de sa nouvelle vie. " Je suis une femme et je découvre ce continent en bénéficiant de ma mémoire d’homme " dit-elle. Gabrielle est une femme libre. A travers sa vie, ses choix, sa force, sa fierté et sa liberté, Gabrielle nous donne des clés de compréhension dans l'acceptation puis la compréhension de l'existence d'une réalité moins binaire de l'identité homme / femme.

Un film produit par Triangle7 en coproduction avec la RTBF et ARTE G.E.I.E

 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK