Beyond the waves : le combat d’un homme, 10 ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima

Ce film brosse le portrait d’un homme de conviction, Taro Yamamoto, un ancien acteur populaire à succès au Japon devenu un sénateur atypique. Après la catastrophe de Fukushima, il a renoncé à sa carrière pour se lancer en politique et s'engager dans la lutte contre le lobby nucléaire.

Beyond the wave, un documentaire réalisé par Alain de Halleux, à voir le samedi 13 mars à 23h15 dans Fenêtre sur doc sur La Trois et à revoir sur Auvio 

Beyond the waves, c’est l’histoire d’un homme de conviction. L’histoire d’un homme qui a troqué son costume d’acteur pour celui de sénateur. L’histoire d’un homme qui menait une vie libre, aisée et sans difficulté et qui a décidé de quitter le confort pour s’engager dans un combat politique.

Taro Yamamoto était un acteur à succès au Japon, il avait la belle vie, il gagnait bien sa vie, il passait ses journées à faire du surf. Mais le tsunami, la catastrophe nucléaire et puis le déni du gouvernement face aux dangers pour la santé ont été un tel choc qu’il a décidé de changer de vie.

La mer a engendré une vague que je ne pouvais pas imaginer et qui m’a projeté dans un tout autre rôle

La mer m’a procuré de si belles sensations " dit-il. " Mais elle a engendré une vague que je ne pouvais même pas imaginer, une vague qui m’a projeté dans un tout autre rôle ". D’acteur il est devenu militant, puis parlementaire dans l’espoir de bousculer le parlement sur la question nucléaire.  Mais au-delà du nucléaire, c’est à la société japonaise tout entière qu’il a commencé à s’intéresser et a décidé de se présenter aux élections. Il entre au Parlement de Tokyo pour la première fois en 2013.

Raconté à la première personne, ce documentaire nous emmène dans le sillage du combat de Taro Yamamoto. A travers lui, on découvre le visage d’un pays que l’on connait peu de ce côté-ci de la planète. On découvre un Japon subjectif, vu par un rebelle qui marche à contre-courant, qui conteste le régime en place et son virage politique très à droite, qui dénonce la xénophobie et la précarité grandissante dans le pays.

10 ans après Fukushima, une grande partie des réacteurs nucléaires du Japon est à l'arrêt et les travaux sur le site de la centrale sont toujours en cours. Le premier ministre japonais de l’époque, Shinzo Abe a dû démissionner pour des raisons de santé mais il fut aussi éclaboussé par un scandale financier. C’est Yoshihide Suga qui l’a remplacé au poste de Premier ministre mais sa nomination est considérée comme synonyme de stabilité et de poursuite de la politique de Shinzo Abe. 

Le combat de Tara Yamamoto reste d’actualité. Pour lui, le grand séisme et l’accident nucléaire de 2011 a ébranlé tout le pays et eu un impact profond et des conséquences sur la démocratie au Japon. Ce que raconte Beyond the waves nous renvoie à notre propre réalité. Le Japon n'est finalement pas si loin et Taro Yamamoto est plus proche qu'on n'aurait pu l'attendre.

Production : Sophimages en coproduction avec la RTBF / Magellan Films / Zorn Production International et le CBA

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK