Fais-le ! : un plateau en résine intachable !

Depuis longtemps je vois des vidéos envoûtantes de créations en gel ou en résine, des meubles notamment. Il était temps que je m’y mette. Il y a eu quelques embûches sur mon chemin, mais, au final, un résultat assez satisfaisant. Je t’explique mes péripéties... 


 

5 images
© Fais-le !/RTBF

La technique de la résine donne de très chouettes résultats mais si tu veux arriver à tes fins sans passer par la case hôpital tu dois absolument te protéger : des gants, un masque et tu fais ça dans un endroit tranquille, sans un Maurice qui traîne dans les parages et, sans enfants, sans surveillance en tous cas. Lis toujours la notice avant de te lancer car toutes les résines ne s’utilisent pas de la même manière. Il en existe plusieurs sortes aussi. J'en ai testé deux provenant de magasins de loisirs créatifs. Elles sont intéressantes car vendues en très petites quantités. J’ai testé une résine normale qui a fait énormément de fumée, qui a chauffé  et durci très vite. Du coup j’ai raté mon tuto. Ensuite j’ai testé une resine 50% éco, j’ai eu aussi des petites galères, mais celle-là me plaisait mieux. La résine n°1 est chouette car éco et la n°2 plus pratique car elle est plus lente à sécher. 

PRIX
  • Peu coûteux
NIVEAU DE DIFFICULTÉ
  • Moyen à difficile

MATÉRIAUX

  • des gants 
  • un plan de travail protégé
  • un masque type antipoussières avec respirateurs
  • de la résine cristal biorganic de la marque Gédé contenant le produit A et B (15 €)
  • 2 dosettes
  • un bâton pour mélanger
  • un récipient en plastique
  • un verre cassé
  • un marteau
  • de la peinture blanche pour bois
  • un pinceau
  • un plateau en bois 

Généralement dans le kit tu as déjà une partie du matériel, comme ici.

5 images
© Fais-le !/RTBF

1. La déco

J'ai récupéré une bouteille d'un autre tuto et j'ai tapé quelques coups de marteau dessus, ça défoule ! Ici aussi je me suis protégée car j'ai eu des éclats un peu partout. J'ai pu passer l'aspi dans toute la pièce. Il me restait aussi des morceaux de miroir, d'un autre tuto ! J'espère qu'il ne m'apportera pas 7 ans de malheur !!! Voyez ce que vous avez chez vous.


2. Préparation de la surface

J'ai choisi un plateau car j'en ai marre des traces de thé ou de café sur le bois. Le bois tu peux le peindre ou pas mais tu dois surtout boucher tous les petits trous, au risque d'avoir un plan de travail inondé. En plus protège-le, on ne sait jamais. Chez moi tout a coulé et j'ai dû tout nettoyer... la galère ! 

5 images
© Fais-le !/RTBF

3. La résine

Pour la résine, je ne vais pas me fouler, je te fais un résumé de la notice, ce sont eux les chimistes ! Moi je suis là pour te donner des idées d'utilisations.

a. le mélange

Dans un récipient sec, verse une dose de durcisseur cristal B puis deux doses de cristal A. Mélange-bien, jusque dans les angles. Un mélange incomplet ne garantira pas le durcissement, un mélange trop énergique fera apparaître des bulles. Le plus simple est de faire des 8 dans la préparation, et ça, durant 5 bonnes minutes. C’est difficile de voir si la préparation est bien mélangée car elle est totalement transparente. J’ai pu apercevoir au début un voile dans mon bol, qui s’est diluée à force de mélanger.

5 images
© Fais-le !/RTBF

b. Transfert

Transvase la préparation dans un second récipient et mélange à nouveau pour en garantir l’homogénéité. Laisse-la reposer pendant 5 minutes afin de supprimer les bulles. C’est là où, avec la résine non éco, je me suis plantée, car elle a commencé à faire de la fumée et à chauffer très fort. Rassure-toi, la suite est plus cool.

c. Finition et séchage

Coule la résine dans ou sur le support de ton choix. Ne garde pas le surplus au-delà de 45 minutes après mélange. Laisse sécher 24 heures à l'abri de la poussière (et des enfants et de Maurice !). Le temps de prise est variable en fonction de la température ambiante. Le mieux est d'utiliser une surface en plastique, la vieille nappe de ta grand-mère !? (pas de bois en tous cas).

J'ai réussi après 4 tests. J'ai fait toutes les erreurs à ta place, ça devrait être plus simple pour toi. PS : évite quand même le contact direct avec les aliments. 

L'utilisation de la résine n'a pas été simple mais tellement sympa que j'ai réalisé un deuxième test : une coque de téléphone. J'ai enfermé des fleurs séchées dans la résine à partir d'une coque en caoutchouc. 

 

Et me voilà avec 2 customisations personnelles : une coque de téléphone avec les fleurs du jardin, à jamais avec moi. Et mon plateau intachable ! Même plus peur des traces de cafés.
Des idées de créa ? N’hésite pas à me les envoyer par MP sur insta.
 

5 images
© Fais-le !/RTBF

 

►►► "Fais-Le !" c’est aussi à suivre tous les jours sur l’instagram @faislertbf

 

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK