Dossiers d'été donne l'alerte au mercure !

Super toxique, le mercure est pourtant partout
3 images
Super toxique, le mercure est pourtant partout - © Getty Images/iStockphoto

Dans les thermomètres, mais aussi dans les jouets en plastiques, dans les ampoules, ou même dans le poisson… le mercure est partout. Pourtant, c’est l’une des substances les plus toxiques.

Fort de son expérience dans le domaine de la consommation, Benjamin vous a déjà proposé de découvrir les coulisses de la livraison de pizzas, de plonger dans l’univers vitaminé de l’ananas, ou encore de comprendre quel était le lien entre le rosé et Brad Pitt. Il vous a aussi raconté l’histoire féministe du Tupperware et questionné, la semaine dernière, sur l’alimentation saine. Cette fois-ci, il revient pour vous sensibiliser à la toxicité du mercure.

L’omniprésence du mercure

On n’y pense pas toujours mais pourtant, le mercure est partout : dans les produits d’hygiène, les jouets en plastique, les ampoules à économie d’énergie, les poissons, les plombages…. Ce métal à l’état liquide, présent autrefois dans les thermomètres, est encore largement utilisé par les industriels pour ses nombreuses propriétés chimiques.

Un neurotoxique dangereux

Pourtant en 2007, l’Organisation Mondiale de la Santé l’a classé parmi les 10 substances les plus toxiques avec l’arsenic, le plomb et l’amiante. Quelle que soit sa dose, sa forme, ou son état chimique, le mercure est nocif, notamment parce qu’il s’évapore facilement et que ses vapeurs sont très vite assimilées par notre organisme. Ce qui n’est visiblement pas sans conséquences

Selon les scientifiques, la toxicité du mercure attaque principalement les fonctions cérébralesDes études font désormais le lien avec des maladies neurologiques comme Alzheimer ou la sclérose en plaques.

Dossiers d’été mène l’enquête

Durant de longs mois, une enquête a été réalisée dans les cabinets dentaires, les usines de recyclage d’ampoules et même les poissonneries.

Quelle quantité de mercure se dégage quand on casse une ampoule ? Combien trouve-t-on de mercure dans le thon ou l’espadon ? Les résultats sont bien plus inquiétants que les analyses officielles

Benjamin Maréchal vous donne rendez-vous pour ce nouveau documentaire conso ce lundi 5 août à 22h20 sur La Une.

N’oubliez pas que vous pouvez (re)voir les émissions précédentes sur Auvio.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK