Anne-Laure Macq aux commandes de sa propre émission conso

Anne-Laure Macq aux commandes de sa propre émission conso
6 images
Anne-Laure Macq aux commandes de sa propre émission conso - © Tous droits réservés

Anne-Laure Macq a quitté le nid des pigeons, depuis quelques jours. Elle prépare actuellement une nouvelle émission de consommation, les « Dossiers d’été ». Interview…

Depuis 6 ans, le sourire et l’analyse d’Anne-Laure Macq sont les atouts charmes de l’émission " On n’est pas des pigeons ".

Mais dès ce 14 juin, Anne-Laure prend son envol. Elle quitte la bande de chroniqueurs pour présenter, le temps d’un été, sa propre émission. En pleine préparation de " Dossiers d’été ", elle nous parle de ce beau projet…

Que nous réserve cette émission ?

C’est une série de 10 reportage d’investigation à travers lesquels on va découvrir les coulisses de grandes marques mondiales. On va aussi décortiquer des phénomènes de société, comme Uber, par exemple.

Quel est l’objectif de ce programme ?

L’idée est vraiment de faire découvrir aux consommateurs l’envers du décor. Je pense qu’après avoir vu ces sujets, ils ne consommeront plus ces marques et leurs produits de la même façon !

La première enquête concerne différentes facettes du groupe IKEA…

Oui ! On dévoilera notablement la stratégie utilisée par Ikea pour que le client dépense toujours plus que ce qu’il avait prévu à la base !

Quel est la différence entre " Dossiers d’été " et " On n’est pas des pigeons " ?

Le point commun, c’est moi et l’aspect conso (rires) !

Mais " pigeons " est une émission quotidienne. Ici, ce sont des enquêtes menées sur le long terme, des reportages d’investigations. D’ailleurs, nous entrons dans la case " investigation " du mercredi, habituellement occupée par " Question à la Une " ou " Devoir d’enquête "  

C’est aussi la première fois que vous serez seule à la présentation ! C’est un beau défi pour vous ?

Oui (affirme-t-elle avec le large sourire qu’on lui connait !) C’est l’occasion de varier mes activités. C’est en même temps très différent et très complémentaire avec mon travail de chroniqueuse.

Jusque-là, j’ai toujours présenté en duo, sur Viva for life ou aux jeux olympiques. Présenter seule, ça sera une grande première et c’est très chouette !

 

Si vous en aviez l’occasion, quel type d’émission aimeriez-vous présenter ?

Je ne voudrais pas spécialement rester dans la conso mais rester dans le magazine. C’est un format qui me plait bien.

Lorsqu’on vous voit avec l’équipe des pigeons, l’ambiance a toujours l’air incroyable. C’est aussi le cas lorsque les caméras s’éteignent ?

On doit quand même se concentrer sur notre travail, ce n’est pas toujours la joyeuse rigolade (rires) ! Mais évidemment, l’entente est là. D’ailleurs je pense que les gens sentent que c’est sincère, réel.

Depuis plus de 2 ans, vous êtes en couple avec Sébastien Nollevaux. Ca a changé quelque chose dans votre travail ?

On me pose souvent la question (sourire). On travaillait déjà ensemble avant de se mettre en couple, donc ça n’a pas changé notre façon d’animer l’émission. On a gardé " nos réflexes ". Et, d’après les retours qu’on a eus, cela n’a rien changé pour l’équipe non plus.

Travailler avec son compagnon, ce n’est pas trop compliqué ?

Ça se passe plutôt bien ! On ne règle pas nos comptes en rentrant à la maison (rires). Je pense qu’on arrive à bien faire la part des choses entre vie privée et vie professionnelle. Et à l’écran si je dois me moquer de lui, je le fais toujours de la même façon qu’avant, je ne me prive pas !

Tout l’été, retrouvez Anne-Laure Macq à la présentation de " Dossiers d'été ", les mercredis sur La Une.

Elle sera de retour dès la rentrée dans " On n’est pas des pigeons" ainsi que dans " C’est du belge ".

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK