Julian Assange, le prix de la vérité

Julian Assange, le prix de la vérité
Julian Assange, le prix de la vérité - © Tous droits réservés

En 2021, un homme pourrait passer le restant de ses jours en prison pour avoir révélé l’existence d’un crime de guerre. Le gouvernement américain demande l’extradition de Julian Assange. Il est sous le coup d’une sentence de 175 ans pour espionnage et pourrait ainsi ne plus jamais revoir la lumière du jour. Par ses méthodes, WikiLeaks bouscule les codes du journalisme, interroge le fonctionnement du pouvoir et critique frontalement les gouvernements.

Aux États-Unis, Julian Assange est aujourd’hui considéré comme un ennemi du gouvernement. Objet d’une enquête criminelle, il est accusé de conspiration et d'espionnage. Au Pentagone, on veut même sa peau. Et certains n’hésitent pas à réclamer son élimination physique. Longtemps réfugié dans l'ambassade d'Équateur à Londres, le fondateur de WikiLeaks moisit depuis près de deux ans, dans une prison britannique, dans l'attente d'une éventuelle extradition. Le 4 janvier 2021, la justice du Royaume-Uni doit se prononcer sur son sort. Si Julian Assange est livré aux autorités américaines, il risque jusqu'à 175 ans de prison. Rien de moins. Pour ses détracteurs, c'est le sort qui doit être réservé aux espions et aux traitres. Pour ses partisans, ce serait une atteinte aussi grave qu’inédite à la liberté d'informer, protégée par le premier amendement de la constitution américaine. Julian Assange et WikiLeaks sont à un tournant de leur histoire. Voilà pourquoi Paul Moreira et Luc Hermann ont, à nouveau, décidé de raconter cette histoire. Depuis juillet 2010, les deux journalistes enquêtent sur le réseau WikiLeaks. Ses forces et ses faiblesses. Son mythe et sa part d'ombre. Julian Assange et ses fidèles se protègent, refusent souvent de s'exprimer. Mais en coulisse, ils acceptent notre caméra. 

Derrière de hauts murs, le fondateur de WikiLeaks est devenu, malgré lui, le symbole de la liberté d’informer. Quel que soit, le regard que l’on porte sur le personnage et ses excès, imaginons un instant, un monde sans WikiLeaks ? Sans WikiLeaks, pas de révélations sur la face cachée de la guerre en Irak, pas de révélation sur l’Afghanistan ou la Syrie… Ce sont des centaines de millions de citoyens, privés d’une information indépendante. Grâce aux archives et à nos témoignages exclusifs, c’est le film que nous voulons raconter au plus près des acteurs de cette histoire qui démarre en 2010. Dix ans plus tard, Julian Assange, pourrait être extradé vers les États-Unis. Demain, qui dit que The Guardian, Der Spiegel ou Le Monde ne pourraient pas, eux aussi, être poursuivis pour avoir collaboré avec WikiLeaks ?

Un documentaire de Luc Hermann et Paul Moreira réalisé par Nicolas Vescovacci à voir en replay sur Auvio jusqu'au 15 avril ! 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK