La " Madofette " du Brabant wallon

Procès de Véronique Van Acker, sixième chambre du tribunal correctionnel de Nivelles.
3 images
Procès de Véronique Van Acker, sixième chambre du tribunal correctionnel de Nivelles. - © Tous droits réservés

La tension était palpable lors du procès tant attendu d'une escroqueuse de haut vol...L’histoire de Véronique Van Acker est celle d’une flamboyante femme d’affaire à qui tout réussi et qui se retrouve sur le banc des accusés pour escroquerie, blanchiment d’argent...Elle est accusée d’être à la tête d’une association de malfaiteurs.

VOIR ICI NOTRE ENQUÊTE ⬇

Dix millions d'euros...

La presse l’a surnommée la Madofette du Brabant wallon en référence à Bernard Madoff, cet investisseur américain en prison après avoir escroqué des milliards à ses riches clients.

Ici, à l'échelle de la Belgique, on parle quand même de dix millions d'euros. 

Le procès de Véronique Van Acker aurait presque pu passer inaperçu si parmi les préjudiciés il n’y avait deux célèbres footballeurs : Luigi Pieroni et Mbo Mpenza. Eux et les autres victimes ont dû attendre huit ans avant de se retrouver face à la justice…

Huit ans d'attente avant le procès !

Huit ans durant lesquels certains ont sombré…, Huit ans durant lesquels d’autres auront pu " s’organiser " …  Huit ans et cette question : où est passé l’argent ?

L’équipe de Devoir d'Enquête a suivi ce procès très attendu. Un procès qui,au fil des audiences, va prendre une tournure inattendue !  De nouvelles responsabilités vont surgir…

Et cette question :  et si, en Belgique, ce type d'escroquerie pouvait rester impuni ? 

La " Madofette " du Brabant wallon, Un Devoir d’enquête de Malika Attar et Bernadette Saint-Remi.

A VOIR ce mercredi 6 février à 20H20 sur La UNE.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK