Julie Morelle nous parle de Déclic, sa nouvelle émission sur La Trois

Julie Morelle, qui a quitté la présentation du JT en juillet dernier, revient sur les raisons de son départ et nous parle de sa nouvelle émission que l’on retrouvera sur La Trois dès le 6 septembre.

"Déclic c’est un magazine d’info", nous explique Julie Morelle, "un talk entre des chroniqueurs et des invités pour prendre le temps de décrypter l’actualité en cherchant des infos surprenantes et des axes originaux".

Ses deux acolytes sur ce plateau ne seront autres qu’Arnaud Ruyssen et Hélène Maquet, des journalistes bien connus des auditeurs de La Première et des téléspectateurs de La Trois, qui seront à ses côtés tous les jours pour analyser et décrypter l'info.

Notre ambition c’est de faire une sélection d’infos qu’on trouve pertinentes pour comprendre le monde et comment il tourne aujourd’hui. L’idée, c’est vraiment de prendre le temps d’entendre les meilleurs experts sur des sujets abordés et de leur laisser parfois 10 minutes pour pouvoir rentrer dans le vif du sujet.

D'où est venu le nom de l'émission, Déclic ? "On a envie que les infos fassent tilt et que ça permette à nos auditeurs et téléspectateurs de mieux appréhender le monde", explique Julie Morelle. "Il n'y a pas de tranches d'âge spécifiques visées par ce talk, on espère sincèrement que l’émission trouvera son public, un public curieux et passionné d’infos."

Je pense que des ados comme des retraités peuvent nous suivre...

Déclic, c’est où et quand ?

Déclic sera une émission qui sera sur deux canaux, La Première entre 17h et 19h et une émission TV qui sera diffusée tous les soirs sur La Trois de 19h à 19h50.

Pourquoi ce nouveau défi ?

Pour Julie Morelle, c’est un challenge d’aborder l’information autrement, en prenant un peu plus le temps que ce qu'un journal télévisé lui permettait jusqu'à présent. Le fait de se retrouver en équipe sur le plateau, c’est aussi un exercice qui est différent et qui lui plaît. Après 20 années passées à la RTBF, Julie nous confie adorer les challenges et que celui-ci est particulièrement excitant :

Ça faisait 10 ans que j’étais au journal télévisé, le moment était venu pour moi de tester autre chose. Par le passé, j’ai travaillé comme reporter, j’ai fait de la radio, de la télé, du magazine… J’ai testé l’exercice de présentation du JT qui m’a beaucoup épanouie. Mais c’était le moment pour moi de commencer quelque chose où je peux aussi mettre ma patte.

Quitter la présentation du JT après autant d’années, ça fait quoi ?

"Evidemment c’est une page qui se tourne, c’est vrai que c’était beaucoup d’émotions et c’est quelque chose qui s’est passé du jour au lendemain. Ça faisait plusieurs mois que je me projetais dans ce nouveau projet, mais quand le dernier jour arrive, ça a un côté excitant et en même temps, c’est un peu vertigineux. On va aussi vers l’inconnu quand on a toujours été habitué à travailler dans quelque chose qui est codifié. Ici c’est un peu une page blanche qui s’ouvre. On va tenter d’aller plus loin", explique Julie Morelle.

Elle ajoute avoir tout de même la chance de pouvoir continuer à travailler au même endroit. Elle ne quitte pas la RTBF, garde ses collègues et continue de faire de l’antenne et de l’information. C’est donc certes un bouleversement, mais il est modéré car un certain nombre de choses ne changeront pas pour elle.

Quel est le bilan de ces dernières années ?

L'ancienne présentatrice du JT explique que pendant 10 ans, elle a dans un premier temps été remplaçante. "Par la suite, je suis devenue titulaire, il s’agit là d’une vraie progression. C’est beaucoup de moments très intenses, où il faut réfléchir très vite, prendre des décisions, s’adapter." Elle confirme alors avoir appris vraiment énormément de choses pendant cette période-là.

 

Petit à petit, on apprivoise l’antenne, on essaie de s’améliorer aussi. On apprend de ses erreurs. J’ai l’impression d’avoir un parcours qui m’a beaucoup épanouie et c’est d’autant plus sereine que je tourne cette page-là.

Retrouvez Julie Morelle dans Déclic, tous les jours dès le 6 septembre, sur La Première entre 17h et 19h et entre 19h et 19h50 sur La Trois.

A lire aussi : 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK