Zombies, chair fraîche, électrocution et manuel de survie !

Film, série ou jeux vidéo, les zombies sont partout ! On décrypte le phénomène.

Le zombie est l’un des personnages d’épouvantes le plus présent dans la culture populaire, il a même détrôné le vampire, RIP Twilight. Et pourtant, le zombie est moche, c’est un corps en décomposition, il lui manque des membres, la plupart du temps il n’est pas très intelligent, normal selon la légende il n’a pas de cerveaux. Dans la vie, le zombie a une seule envie : manger de la chair fraîche. Il est donc toujours en recherche d’êtres vivants. Parler du zombie au singulier est étrange, car le zombie préfère la compagnie de ses compères. Ils sont souvent en horde, mais lorsqu’ils sont face à une proie, c’est bien évidemment la loi du chacun pour soi qui règne. Si un jour vous faites face à un groupe de zombies, dommage, il fallait mieux vous cacher ! Allez, nous sommes généreux, voici quelques conseils sponsorisés par The Walking Dead, Bienvenue à Zombieland, [Rec], World War Z, Santa Clarita Diet et les nombreux autres films et séries sur le sujet. Si vous êtes en tête à tête avec des zombies de base, n’hésitez pas à courir, généralement ils sont très lents. Par contre, évitez de crier, ils ont une bonne ouïe et ils ont tendance à s’énerver quand ils entendent des cris. Ne tentez pas de négocier, car on vous le disait, ils sont dépourvus d’intelligence et ils ne parlent pas, ils s’expriment uniquement via de longs râles. Pour les tuer, pas besoin d’ail ou de pieux en bois, tout ce que vous trouverez fera l’affaire. Il ne faut pas viser les organes vitaux, le cœur ou le cerveau, car ils n’en ont pas. Il faut trancher la tête, l’exploser ou l’écrabouiller, à vous de voir en fonction de vos armes. Le feu et l’électricité sont aussi des ennemis mortels pour ces cadavres en putréfaction. Et si vous êtes en manque d’inspiration, n’hésitez pas à binge watcher nos différents sponsors.

Pourquoi est-on fasciné par les zombies ?

Parce qu’ils montrent la part sombre de l’être humain. Le zombie a un seul objectif : manger. Aux dépens de toute vie humaine, du bon et du mal, il n’existe plus aucune trace d’humanité ou d’intelligence. Ils leur restent qu’une partie primitive. Les survivants doivent aussi vivre, ils perdent les normes de la société et ils retournent à l’état de nature, la survie. Le spectateur se questionne, peut-on tout faire pour survivre ? Heureusement, il reste l’espoir celui porté par tous les survivants qui souhaitent construire un monde meilleur, un futur positif sans zombie et surtout en tentant de ne pas répéter les erreurs du passé… Bonne chance !

via GIPHY

Quelles sont les origines du zombie ?

Les premières traces des zombies proviennent d’Haïti. Selon les histoires populaires de l’île, le zombie est né d’un rite vaudou. C’est un humain auquel on vole son âme. Un magicien cherche à le contrôler et le vide de ses facultés intellectuelles pour en faire sa marionnette. Il existe deux types de zombie, le premier a son âme dans un bocal posé sur une étagère poussiéreuse du sorcier. Le deuxième est un corps sans âme forcé à travailler. Le zombie pourrait être considéré comme une allégorie de l’esclave à qui le maître prend ses droits pour l’obliger à travailler.

Maintenant vous savez tout ou presque sur les zombies ! Si vous en avez marre de les voir partout et que vous imaginez qu’ils vont subir une mort foudroyante comme celle des vampires, Team Edward Cullen forever. Mauvaise nouvelle, ce sont les personnages monstrueux les plus à la mode et la pandémie est passée par-là, ce qui va peut-être provoquer une recrudescence de scénarios avec des bouffeurs de cerveaux.

Il y a quand même une série qui s’arrête après 11 saisons, c’est The Walking Dead, on en parle dans Culture Club.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK