Yseult et Harry Styles, portraits d'artistes engagés

Ils sont artistes, jeunes, engagés et n’hésitent pas à utiliser les réseaux sociaux pour passer des messages. On brosse le portrait de Harry Styles et Yseult dans Culture Club.

 

Harry Styles

2 images
© Vogue

Petit chouchou des nombreux fans de One Direction, Harry Styles a beaucoup évolué au niveau de son style vestimentaire. Le chanteur ose tout ! Il est le premier homme à poser en Une du Vogue américain lors de son édition de décembre 2020. Lors de sa publication, il étonne tout le monde, car il ne porte pas un classique costume trois-pièces, mais une robe et une veste signées Alessandro Michele chez Gucci. Harry Styles adore jouer avec le genre, les clichés, les codes et les préjugés. "Les vêtements existent pour qu’on puisse s’amuser, expérimenter et jouer avec eux. Ce qui est vraiment excitant, c’est que toutes ces frontières sont en train de s’effondrer. Lorsque vous enlevez : 'Il y a des vêtements pour hommes et il y a des vêtements pour femmes', une fois que vous faites tomber les barrières, vous ouvrez une arène dans laquelle vous pouvez jouer", explique-t-il dans Vogue. Le message est donc clair, la mode est pour tout le monde peu importe le genre ou le style. Selon lui, il faut supprimer toutes les barrières et mettre fin aux vêtements genrés.

Des détracteurs se sont vite manifestés, comme l’auteure ultra-conservatrice Candence Owens. Celle-ci a écrit dans l’un de ses tweets : " Aucune société ne peut survivre sans des hommes forts. L’Est a compris cela. À l’Ouest, la constante féminisation de nos hommes se fait en même temps que l’enseignement du Marxisme à nos enfants, ce n’est pas une coïncidence. Ceci est une attaque pure et simple. Ramenez-nous les hommes virils ". Les fans d’Harry Style ont vite réagi et le jeune homme de 26 ans, l’a aussi fait à sa manière. Il a publié une photo de lui sur compte Instagram avec cette phrase : " Ramenez-nous les hommes virils ", qui sont les derniers mots du Tweet de Candence Owens.

 

Ce n’était pas la première fois qu’il empruntait des vêtements " de femmes ". Au mois de mars, il posait pour le magazine Beauty Papers torse nu vêtu de bas résille et de mocassin. Il n’hésite donc pas à jouer avec les codes de la virilité afin de les casser.

Yseult

Découverte en 2014, dans la Nouvelle Star, Yseult en a bluffé plus d’un avec sa voix et ses reprises très personnelles. Depuis, elle a sorti un album et plusieurs EP dans lesquels elle n’hésite pas à se mettre à nu. Premièrement dans ses textes dans lesquels elle s’intéresse à la place de la femme noire, qu’elle trouve négligée dans l’espace public. Elle aborde aussi des thèmes très personnels comme dans la chanson Corps dans laquelle elle part de son rapport conflictuel avec son corps, mais qui continue de s’améliorer avec le temps. Elle partage aussi la relation toxique qu’elle a vécue avec un homme dans Bad Boy.

 

 

Deuxièmement, elle n’hésite pas à se mettre nue dans ses clips. Pour illustrer les textes de ses titres Corps et Bad Boy, elle propose des scènes de nudités tout en originalité et d’une beauté artistique indéniable. La photo de couverture de son EP Noir est l’un de ses bourrelets en gros plans. Son compte Instagram est aussi une plateforme pour diffuser des photos de son corps, comme un hymne à l’acceptation de soi. Attention, l’artiste ne parle pas de body positivisme, lors d’une interview elle déclarait : " J’essaye à mon échelle de revenir à l’essentiel, c’est-à-dire la musique et l’art. Le reste, c’est l’image. Je raconte des choses intimes dans mes chansons, c’est pour ça qu’il y a beaucoup de liens avec ma peau. Et ça, ce n’est pas parce que c’est une sorte de 'body positivisme'. "

 

Yseult est une femme libre, bien dans sa tête et dans son corps. Elle s’assume pleinement aussi ses coups de gueule comme lors de la dernière diffusion de Miss France, où elle n’a pas hésité à réagir via un Tweet : " Je demande de l’inclusion et de la diversité ou j’vous propose de supprimer cette émission scandaleuse qui fait perdurer des complexes. Cette émission ne représente pas toutes les femmes françaises ! C’est putain de faux !!!! Mentir à la nouvelle génération mais… C’est grave !!! "

 

Pour découvrir d'autres artistes, n'hésitez pas à regarder le Trottoir de Marine

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK