Virginie Efira retour sur son parcours exceptionnel

Virginie Efira est l’une des comédiennes préférées de Selim et on le comprend ! Artiste aux multiples talents, elle est capable d’animer une émission, de nous faire rire dans une comédie ou encore de nous faire pleurer dans un drame. On la présente comme l’actrice qui va marquer le cinéma français en 2021 grâce à ses rôles dans Benedetta, de Paul Verhoeven et Adieu les cons, d’Albert Dupontel. Retour sur sa carrière et ses prochains films dans Culture Club.

C’est à 6 ans que Virginie Efira découvre sa vocation pour le cinéma en regardant le film Mary Poppins. Par la suite, elle commence des études en art du spectacle à l’INSAS et puis au Conservatoire de Bruxelles, études qu’elle ne termine pas. Elle se fait remarquer en discothèque alors qu’elle est serveuse, passe un casting et ainsi commence sa carrière d’animatrice dans l’émission Mégamix en 1998. Elle continue sa carrière dans la Star Ac version belge. Elle est repérée par la France et anime différentes émissions. En 2006, elle remplace en cours de saison Benjamin Castaldi à la présentation de la Nouvelle Star. Mais Virginie ne connaît pas le programme et décide de se faire un binge-watching de tous les épisodes en une soirée. C’est en 2010 que Virginie Efira prend la décision de quitter la télévision pour lancer sa carrière de comédienne. Elle déclare dans Paris Match qu’elle ne refera plus d’animation télé " à moins d’avoir cinq enfants qui n’ont plus rien à manger ". C’est un pari réussi, car la même année sort Le Siffleur dans lequel elle a un rôle important. Elle enchaîne les premiers rôles dans des comédies avec L’amour c’est mieux à deux, puis dans La Chance de ma vie. Sa carrière est lancée, elle va prouver au public et aux professionnels qu’elle peut aussi bien jouer dans un drame : En solitaire, Elle, Victoria, Le grand bain, etc. Que dans des comédies : 20 ans d’écart, Un homme à la hauteur, etc. Virginie Effira a su se faire une place dans le cinéma français et semble continuer sur sa lancée avec une probable nomination au César de la meilleure actrice, la troisième de sa carrière. En 2021, elle sera à l’affiche de plusieurs films.

 

Adieu les cons

Sorti au cinéma quelques semaines avant le deuxième confinement, Adieu les cons devrait revenir dans les salles obscures dès que la situation le permettra. Cette comédie d’Albert Dupontel, nous emmène dans la vie de Suze Trappet, interprétée par Virginie Efira, qui apprend qu’elle est malade. Elle décide de partir à la recherche de l’enfant qu’elle a été forcée d’abandonner quand elle avait 15 ans. Sur sa route, elle va croiser JB un fonctionnaire dépressif et M. Blin, un archiviste aveugle. À trois, ils vont partir dans cette quête.

 

Benedetta

Après deux ans d’attente, Benedetta le dernier film de Paul Verhoeven devrait sortir en mai. C’est une adaptation du livre Sœur Benedetta de l’historienne et auteure américaine Judith C. Brown. Il est paru en 1987, il raconte la véritable histoire de Benedetta Carlini, une religieuse qui a des visions et qui est accusée d’homosexualité par sa hiérarchie. Elle sera enfermée pendant 35 ans dans son couvent pour conduite immorale. Virginie Efira tient le premier rôle aux côtés de Lambert Wilson et Charlotte Rampling. Le film devait sortir en 2019, sa sortie a été repoussée en mai 2020 pour faire partie de la sélection de Cannes. Le coronavirus est passé par là, les salles ont fermé et la compétition cannoise a été annulée, le film a donc été reporté à mai 2021.

 

Lui

 

Tourné dans le plus grand secret en septembre dernier, Lui est un thriller de Guillaume Canet. Il a écrit le scénario en quelques semaines pendant le premier confinement et a ensuite tourné le film en Bretagne pendant 4 semaines et avec une équipe réduite. Lui raconte l’histoire, d’un compositeur de musique, interprété par Guillaume Canet, qui s’interroge sur sa vie. Il part s’isoler en Bretagne et il va voir défiler les personnes importantes de sa vie, dont sa femme interprétée par Virginie Efira. Le film est produit par Alain Attal et les autres comédiens sont Laetitia Casta qui est la maîtresse de ce compositeur, Mathieu Kassovitz son meilleur ami, tandis que Nathalie Baye et Patrick Chesnais incarnent ses parents.

 

D’autres films sortiront tout au long de cette année avec Virginie Efira, En attendant Bojangles, un drame sur un couple heureux qui vit d’amour, de fêtes et de leur fils. Jusqu’au jour où la femme, Virginie Efira, met en péril cette famille. Elle joue aux côtés de Romain Duris. Elle sera aussi à l’affiche de Madeleine Collins et d’un biopic sur Maurice Ravel.

 

Retour sur la carrière de Virginie Efira dans le Doss' avec Sélim

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK