The Mandalorian, les secrets de tournage et un étrange record

Dans le Doss’de cette semaine, Sélim a eu un ENORME coup de cœur, ce qui n’arrive pas souvent donc on insiste, pour la série The Mandalorian disponible sur la plateforme d’un certain Mickey. On plonge dans l’univers de Star Wars avec Culture Club.

The Mondalorian est un spin-off de la saga Star Wars qui développe la vie d’un chasseur de primes. La première fois que les fans de la saga ont vu débarquer un chasseur de primes, c’était dans L’Empire contre-attaque sortit au cinéma en 1980. Le réalisateur de la série, The Mandalorian, John Favreau a donc décidé de nous faire parcourir la galaxie en compagnie de Din Djarins, alias le Mandalorien, surnommé aussi le Mando. Ce chasseur de primes est l’un des plus redoutables, malheureusement pour lui, son métier est en voie de disparition, il décide donc d’accepter un contrat qui consiste à retrouver un petit être à la peau verte, coucou Baby Yoda. C’est ainsi qu’on plonge dans l’univers de Star Wars dans la saison 1.

Un décor composé d’écrans " LED "

Au fil des deux saisons on continue de suivre ces deux personnages à travers la galaxie. Ce qu’on aime, c’est bien évidemment le mignon Baby Yoda, surnommé ainsi par les fans. C’est aussi le plaisir de retrouver tout l’univers Star Wars. Mais aussi la qualité des voyages à travers la galaxie. En effet, lorsqu’on regarde les différents épisodes, on a l’impression que l’équipe de tournage a voyagé à travers le monde pour tourner dans des décors réels. Ce n’est pas le cas, tout a été tourné dans des studios, grâce à une technologie de pointe. Ils n’ont pas utilisé un fond vert, mais à un énorme plateau constitué de géants écrans " LED " de 6 mètres de haut sur 22 mètres de long, formant un arc à 270°. Ce studio permet de rajouter des images d’un environnement 3D photo-réaliste, comme on retrouve dans certains jeu vidéos. D’ailleurs pour créer cette technologie, ils se sont associés à Epic Game, le studio à l’origine de Fortnite. Certains éléments sont rajoutés au sol et au plafond afin de donner l’impression que le décor est réel.

The Mandalorian détient un drôle de record

En 2020, The Mandalorian a battu la série Game of Trones dans l’un de ses records. Elle a été la série la plus téléchargée illégalement au monde, selon TorrentFreak. En 2019, elle était à la troisième place, cette année elle décroche donc la première place du podium. Elle est suivie par The Boys, la série trash sur des superhéros complètement déjantés et immoraux (on vous a en parlé il y a quelques semaines) et Westworld se trouve sur la troisième marche du podium. Comment expliquer ce record ? La qualité de la série est l’une des raisons, mais celle qui semble la plus évidente, est la disponibilité restreinte du service de streaming de notre ami aux grandes oreilles. La plateforme a été uniquement disponible aux Etats-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, dès le 12 novembre 2019. Elle débarque au printemps 2020 dans certains pays européens et elle fait son apparition en septembre 2020 en Belgique.

Une saison 3 et un autre spin-off

La série a tellement de succès, comme vous avez pu le constater, qu’une troisième saison est déjà prévue et elle serait programmée jusqu’en 2027. Cette saison trois sera tournée après le nouveau spin-off annoncé fin de l’année 2020, The Book of Boba Fett. En effet, une autre série va voir le jour au sujet de l’un des personnages emblématiques de la trilogie originelle, Boba Fett. Qui ça ? Boba Fett, ce chasseur de primes mandalorien qui capture Han Solo dans l’Empire Contre-Attaque et laissé pour mort sur Tatooine avant de refaire une apparition dans la série The Mandalorian. Cette nouvelle série est programmée pour décembre 2021, un beau programme en perspective pour les longues soirées d’hiver.

 

Découvrez l’énorme coup de cœur de Sélim

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK