Découvrez les versions non censurées des histoires de Disney

Mulan, version live, est sorti en streaming. Mais connaissez-vous sa véritable histoire ? Ce qui est certain, c’est que Disney aime enjoliver le récit afin de le rendre plus romantique et surtout plus accessible aux enfants. Dans Culture Club on a décidé de vous partager les véritables histoires de certains Disney. Vous n’allez pas en revenir !

Mulan

6 images
© Tous droits réservés

Disney a trouvé le récit de Mulan dans une légende chinoise qui narre l’histoire d’une jeune femme, Hua Mulan, déguisée en homme pour combattre à la place de son père. Comme dans le dessin animé, elle prend donc la place de son père au combat, mais dans le récit d’origine, il est au courant de son subterfuge. Il a été un officier de l’armée et il a formé sa fille au combat. Mulan manie les armes avec dextérité, déguisée en homme, elle va se battre au côté de son armée pendant 12 ans. Aucun dragon ne vient donc l’aider, bye bye Mushu ! Talentueuse, elle est l’une des meilleurs soldats et personne ne découvre sa véritable identité jusqu’à la victoire. Elle retourne dans son village en chevauchant le cheval le plus rapide et prendre ainsi sa retraite. Malheureusement pour Hua Mulan, elle va être de courte durée, car le nouvel empereur Touba Huang comprend qu’elle est une femme. Il désire en faire sa concubine, mais Mulan refuse. Sous la pression des avances, elle se suicide avec son épée, afin d’être libre de son destin. Contrairement à Disney, l’histoire est donc bien plus tragique, car Mulan ne se marie pas et préfère rester une femme libre en mettant fin à ses jours…

 

La Petite Sirène

6 images
© Illustration from p. 357 of Hans Andersen’s Fairy Tales (1888).

Dans la version de Disney sortie en 1989, Ariel, une jeune sirène, tombe amoureuse du prince Eric, un humain, malgré de nombreuses aventures et grâce à l’aide de ses amis marins, ils se marient et ont de nombreux enfants. Dans la version d’origine de Hans Christian Andersen publiée en 1837, la sirène ne tombe pas amoureuse du prince, elle le séduit pour obtenir une âme. Les sirènes n’en ont pas et le seul moyen d’obtenir une âme c’est grâce à l’amour d’un humain. La petite sirène se rend chez une sorcière des mers, Ursula à côté c’est un petit chaton adorable, qui l’aide à devenir humaine. En échange d’un filtre qui lui donne des jambes, la sorcière lui coupe sa langue. La petite sirène obtient donc des jambes, mais elle en souffre, tel des couteaux qui transpercent ses membres. Malheureusement, le prince épouse une autre princesse, elle a donc échoué et une malédiction va s’abattre sur elle. Son cœur se brisera et elle deviendra une écume de mer. Elle peut éviter cela en poignardant le prince et ainsi redevenir une sirène, ce qu’elle refuse, car elle préfère faire face aux conséquences. Finalement, elle ne meurt pas vraiment, car elle obtient une récompense à sa bonne action, elle rejoint " les filles de l’aire ". Finalement, Sébastien n’a pas raison avec sa chanson : "Sous l’océan, sous l’océan. Doudou, c’est bien mieux, tout l’monde est heureux sous l’océan"

 

Peter Pan

6 images
© Couverture de 1911

En 1953, Disney sort sa version de Peter Pan, Wendy, les enfants perdus et tous les personnages du Pays imaginaire. Enfant, vous avez sans doute chanté : " À la file indienne, indienne, indienne. Tous à la file indienne. Nous marchons en chantant. " Et rêvé de vous envoler au Pays imaginaire. L’histoire d’origine est plus sombre que la version édulcorée de Disney. Le roman d’origine de J.M Barrie publié en 1911, nous présente Peter Pan comme un jeune malveillant et complètement fou. En effet, il déteste les adultes, refuse de grandir, totalement égocentrique, il s’entoure d’enfants abandonnés sur son île Neverland. Dans ce lieu, rien n’est féerique ou paradisiaque, tout est sombre et les monstres pullulent. Dès que les enfants atteignent l’âge adulte, Peter Pan les assassine et les remplace par de nouveaux enfants. Il rencontre Wendy et ses frères et les emmène sur son île, en les oubliant quelques fois en chemin, doit-on rappeler qu’il est égoïste. Une fois adulte Wendy quitte Peter Pan, il revient chez elle pour kidnapper sa fille Jane et il va continuer avec tous les descendants de Wendy.

 

Cendrillon

6 images
© Illustration d’Otto Kubel

Il existe de nombreuses versions de l’histoire de Cendrillon, elles sont bien plus sanglantes que celle de Disney. Dans le conte italien de Giambattista Basile paru en 1634, Zezolla, Cendrillon en français, souhaite que son père se marie avec sa gouvernante. Malheureusement, son père choisi une autre femme. Cendrillon lui brise la nuque et tue sa future belle-mère. Sa gouvernante marie donc son père, mais elle horrible. Et oui, Cendrillon n’aurait pas dû assassiner son ex-belle-mère… La suite de l’histoire est plus ou moins identique à celle de Disney. Dans la version des frères Grimm, les demi-sœurs se coupent les orteils afin de rentrer dans la chaussure de verre. Des oiseux témoins de cette boucherie préviennent le Prince. Celui-ci comprend qu’aucune d’entre elles n’est sa bien-aimée, mais Cendrillon la pauvre servante. Ils organisent leur mariage et le jour J, les demi-sœurs sont en route quand des oiseaux, les mêmes qui ont prévenu le Prince, se mettent à les attaquer et à dévorer leurs yeux… Vous lisez toujours un passage de Cendrillon et non pas du film The Birds d’Alfred Hitchcock.

 

Le Bossu de Notre-Dame

6 images
© Une larme pour une goutte d’eau, huile sur toile de Luc-Olivier Merson, maison de Victor Hugo, 1903.

À l’origine c’est un livre de Victor Hugo qui est bien plus sombre et plus triste que la version de Disney. Un classique de la littérature française difficile à résumer en quelques lignes, mais pour la faire courte, à la fin tout le monde meurt. Quasimodo est bossu, sourd et muet. Il aime Esméralda qui aime Phoebus qui est promis à Fleur-de-Lys. Frollo est amoureux d’Esmeralda et lui fait des avances qu’elle refuse. Il la condamne à la pendaison, car entre-temps Phoebus est assassiné. Quasimodo est totalement dévasté par la mort d’Esmeralda, il jette donc Frollo du haut de Notre Dame et se laisse mourir dans une cave avec le corps sans vie d’Esmeralda. FIN !

 

 

Selim déconseille de regarder Mulan, à la place on vous conseille de lire toutes ces histoires dans leur version d’origine.

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK