Comment expliquer le succès des séries médicales ?

En 1994, Urgences débarquait sur les petits écrans, depuis les séries médicales ne cessent de se réinventer, de nous faire vibrer et vont de succès en succès. Les ingrédients indispensables sont les histoires de cœur, l’enquête, les catastrophes, les patients sauvés grâce au beau docteur. On analyse le phénomène dans Culture Club.

Le public qui regarde ces séries est fasciné par ce genre, car tout le monde va se retrouver un jour ou l’autre à l’hôpital, soit pour accompagner une personne, soit pour se faire soigner. Ces séries nous éclairent sur notre corps, son fonctionnement, les maladies et les solutions probables.

Dans de nombreuses séries médicales américaines, le docteur se trouve face à de nombreux dilemmes, le système de santé étant différent de celui de la Belgique, de nombreux patients n’ont pas de couverture médicale et ne peuvent pas se soigner. Il y a donc des enjeux sociétaux. En tant qu’hôpital qui souhaite faire un maximum de profit, il ne faut pas s’occuper du patient, mais en tant que docteur qui a fait le serment d’Hippocrate, c’est son devoir de sauver des vies. Que faire ? Briser les règles de l’hôpital afin de sauver le patient ou penser à sa carrière.

Ces séries montrent donc les difficultés du corps médical à prodiguer les soins nécessaires et à certains patients de les recevoir. Ces séries démystifient un peu le rôle du médecin, même si nombreux d’entre eux ont le syndrome du sauveur, n’est-ce pas Dr House ? Le spectateur comprend qu’en réalité ils ont des moments de découragement, ils n’ont pas la science infuse, ils commettent des erreurs, qu’ils réalisent leur travail en fonction de ce qu’on leur donne comme matériel et comme temps. Les personnages sont aussi attachants, car ils sont crédibles, forts et à la fois sensibles. Ils sont imparfaits, donc humains !

 

L’enquête

via GIPHY

Certaines séries médicales mettent l’emphase sur la recherche de la maladie, c’est le cas de Dr House, Good Doctor ou encore The Resident. Les docteurs ou les internes s’occupent d’un patient qui a de nombreux symptômes, mais malheureusement aucune maladie n'explique son état de santé. Ils se lancent donc dans la recherche du bon diagnostic afin de tenter de trouver une solution.

C’est à ce moment-là que le docteur promet à la famille de guérir la personne, vous vous souvenez du syndrome du sauveur ? Toute personne sensée se dit, mais pourquoi fait-il cela ? Faire une promesse qu’il ne va pas tenir... Heureusement, c’est une série et derrière le docteur, il y a une grande équipe de scénaristes et d’experts qui se sont penchés sur le problème et qui vont trouver la solution.

À l’écran, on voit le docteur faire des tonnes d’examens, ne pas dormir pendant des heures, se torturer l’esprit, se pencher sur les détails les plus insignifiants et ainsi mener l’enquête qui va aboutir à la solution et la guérison totale ou partielle du patient. Cette enquête est passionnante. Ces séries sont donc stressantes et prenantes, le scénario montre l’anxiété de la situation et happe le spectateur. Même si parfois, elles manquent de réalisme, le spectateur est conscient d’être dans de la fiction.

La romance

via GIPHY

C’est d’ailleurs cette fiction qui nous passionne avec leurs histoires de vie et de cœur. Grey’s Anatomy est le bon exemple de série qui partage ce qui se passe dans l’hôpital, mais aussi dans la vie privée des membres du personnel hospitalier. Ces histoires d’amour et de fesses permettent aux personnages de faire une pause dans leur vie effrénée et au spectateur d’être passionné par ces romances. C’est d’ailleurs ces histoires qui donnent un lien aux différents épisodes de la série. Car dans chaque épisode ce sont de nouveaux patients, mais les médecins restent les mêmes et, en dehors de l’hôpital, leur vie personnelle est parfois compliquée.

 

Quelle est la série médicale la plus réaliste ?

Insider s’est renseigné auprès d’un groupe d’experts composé de docteurs et d’infirmières afin de déterminer la série la plus réaliste. C’est Dr House avec la note de 9,5/10 qui gagne la palme, car elle représente avec précision les symptômes et les conditions médicales. Urgences a 7/10, car elle a montre l’ambiance trépidante des urgences et la vie épuisante des médecins. Good Doctor a 6/10, c’est l’une des plus réalistes du moment, malgré des erreurs en matière de protocole pendant les opérations. Grey’s Anatomy a 4/10, car c’est la romance qui est mise en avant à la place du côté médical. Jamais un interne ne va faire une chirurgie sans l’aide d’un chirurgien confirmé. Les situations et les relations au sein du corps hospitalier ne correspondent pas à la réalité du terrain !

Et vous pourquoi aimez-vous les séries médicales ? Réponse dans le Trottoir avec Marine

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK