Animal Crossing : New Horizons – jeu de rencontres, visites de musées et manifestations pour libérer les poissons

Animal Crossing : New Horizons est le jeu de 2020 et du confinement, il s’est vendu à plus de 31 millions d’exemplaires depuis sa sortie en mars dernier. Pour certains, c’est la plateforme pour s’évader alors qu’ils sont obligés de rester chez eux. Pour d’autres, c’est le lieu de leur mariage, comme ce n’était pas possible de le célébrer dans la vie réelle pour cause de crise sanitaire. Pour Joe Biden et Kamala Harris, c’était l’un des lieus de campagne pendant les élections américaines. En bref, Animal Crossing : New Horizons c’est le lieu de rendez-vous de nombreux confinés, Tangui décrypte le phénomène dans Culture Club et mais avant on découvre quelques pépites du jeu.

 

Animal Crossing : New Horizons permet à ses joueurs de créer leur monde idéal. Vous pouvez créer vos propres meubles, planter des fleurs, rencontrer de nouveaux amis au rythme d’une journée de 24h et des saisons. C’est aussi le jeu qui est sorti au bon moment, le 20 mars 2020, au début du confinement. Ce qui a permis à de nombreuses personnes de vivre une vie virtuelle non confinée, mais aussi aux musées de se réinventer alors que leurs portes étaient fermées. Le Musée américain Getty a ouvert sa collection aux joueurs. En France, le Musée des sciences naturelles d’Angers à surfer sur la vague Animal Crossing pour proposer des visites gratuites de sa collection virtuelle présente dans le jeu. Léo Tessier, l’un des médiateurs scientifiques du musée propose des visites sur son île Mayonnaise, là où se trouve le musée. Pour faire la visite, il faut le jeu, s’inscrire et se connecter via Skype. Pendant une heure, vous pouvez visiter les collections de ce musée virtuel en découvrant des insectes, des fossiles et des poissons, vous pouvez aussi poser toutes vos questions. Une initiative qui a rencontré un grand succès et qui continue de temps en temps à être proposée, car la France n’a pas encore rouvert les portes de ses musées, contrairement à la Belgique.

Un designer pour 45 euros

D’autres joueurs proposent des services payants, comme la boutique anglaise de meubles chics, Olivia’s. Elle propose ses services de décoration pour Animal Crossing. Elle met les joueurs en contact avec un consultant en design d’intérieur virtuel. Pour la somme de 40 livres sterling, 45 euros, ce designer va promulguer ses conseils en matière de décoration pour aménager les pièces de la maison. Selon les goûts du joueur et ses envies, il va lui proposer la décoration parfaite du papier peint aux meubles et décorations de la maison. L’objectif de la marque : " transformer votre intérieur ordinaire en un lieu de luxe virtuel. " Pour la marque c’est important de conseiller ses clients pour son habitat réel, mais aussi dans des lieux virtuels comme Animal Crossing, où les joueurs sont fiers de présenter leur habitat virtuel. Si vous désirez vous payer l’aide d’un consultant ça se passe ici. Et si vous avez envie de devenir designer et d’être payé pour jouer à Animal Crossing c’est ici.

 

Une île Pokémon​​​​​​​

Hinopika membre de la communauté d’Animal Crossing, n’a pas besoin de l’aide d’un designer, car il a réalisé une île dédiée à Pokémon. Il a reproduit l’ambiance de Pokémon Version Or et Version Argent. Les joueurs se retrouvent à Johto et sont accueillis par un personnage habillé d’un costume de Héricendre. On retrouve la voie de chemin de fer de Doublonville, le tombeau de Bois aux Chênes et on peut même attraper des Pokémons comme Ronflex et bien évidemment Pikachu. Un travail de titan que Hinopika fait découvrir dans une vidéo ainsi que les motifs qu’il a créés afin de vous donner des idées de nouvelles décorations pour votre propre île.

 

Des manifestations dans le jeu​​​​​​​

Animal Crossing a aussi été le lieu de différentes manifestations. En temps de confinement, il est impossible de se réunir pour manifester, donc certains groupes de personnes se sont donné rendez-vous dans le jeu. En France, les gilets jaunes ont manifesté et ils proposent un QR Code afin d’avoir un gilet jaune pour habiller votre personnage. Toujours chez nos voisins, le Syndicat du travail sexuel a organisé une manifestation contre la loi de pénalisation des clients promulguée en avril 2016. Une autre manifestation qui a marqué le jeu, c’est celle de PETA, l’association de défense des animaux, contre le jeu lui-même. En effet, comme vous l’avez découvert dans cet article, les joueurs peuvent créer un musée avec des animaux vivants dont des poissons, PETA a manifesté contre ce musée, car l’organisation reproche de détenir des animaux en captivité. PETA estime que le musée dont le joueur doit remplir avec les espèces de poissons et d’insectes qu’il trouve sur son île est une forme de violence envers les animaux. Dans une manifestation virtuelle, l’association demande de vider les aquariums, car les poissons sont nos amis.

Partez à la découverte d'Animal Crossing : New Horizons avec Tangui dans le Doss'

Newsletter Tipik

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Tipik à venir.

OK