« Crimes parfaits » : Philippe Caroit de retour, Gwendoline Hamon en guest !

« Crimes parfaits » : Philippe Caroit de retour, Gwendoline Hamon en guest !
3 images
« Crimes parfaits » : Philippe Caroit de retour, Gwendoline Hamon en guest ! - © PATRICK FOUQUE

Casting d'exception pour la collection de polars qui revient sur votre écran avec deux épisodes inédits ! Intrigue, date, distribution, voici ce qu’il faut savoir…

Vous connaissez le coupable, mais va-t-il se faire attraper ? Le principe de la série policière est bien connu, un meurtrier pense avoir commis le crime parfait, reste à savoir comment et s’il va être retrouvé !

« Crimes parfaits » revient sur votre écran avec deux inédits portés par un duo d’enquêteurs de haute voltige… Rendez-vous le jeudi 30 mai à 20h35 sur La Une.

Philippe Caroit reprend l’uniforme

Comme à l’accoutumée, du beau monde vous attend sur votre petit écran. Un an après avoir mené l’enquête au côté de Claire Borotra, Philippe Caroit est de retour dans la peau du commissaire Roche.

« À l’origine, c’est une collection où les enquêteurs ne participent qu’à deux épisodes. Mais effectivement, j’ai tourné deux nouveaux numéros à Aix-en-Provence. […] Et j’en tournerai deux autres en septembre. L’un, peut-être, avec Frédérique Bel. » a-t-il annoncé à Ouest France.

Cette fois-ci il sera accompagné de Garance Thenault, et son visage vous est certainement familier. L’actrice tenait le premier rôle féminin dans un des derniers épisodes de « Meurtres à », avec Pierre Arditi. Vous l’avez peut-être aussi aperçue dans « Candice Renoir », « La Mante », ou encore « Plus belle la vie ».

Ce n’est pas tout ! Deux guests prestigieux seront également présents. Gwendoline Hamon, l’indétrônable « Cassandre », viendra donner la réplique à nos enquêteurs de choc dans le premier épisode, « Pour l’éternité ». Le deuxième nommé « A cœur ouvert » sera marqué par la venue de Jean-Yves Berteloot. Du lourd on vous disait !

Faux suicide et vrai règlement de compte

Le premier épisode commence le soir du mariage d’Iris, une jolie séductrice, froidement assassinée par Mathilde, dont elle a ruiné la vie entière. Mathilde a soigneusement prémédité son crime, de façon à le faire passer pour une fuite suivie d’un suicide… mais pas assez soigneusement pour berner le commissaire Roche, en dépit de toutes les précautions prises par la meurtrière.

Dans la deuxième enquête, le célèbre Professeur Jean-Pierre David se débarrasse de Cédric, un infirmier qui jouait les maîtres chanteurs, en lui tirant une balle dans la tête… et en mettant en scène ce meurtre de manière à ce que tout le monde pense que c’est lui qui était visé par les tirs, en raison de ses prises de positions favorables à l’IVG. Mais le commissaire Roche n’est pas « tout le monde »

Rendez-vous jeudi 30 mai soir sur La Une !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK