"Crimes et indices" : Le suicide de l’homme d’affaires cache-t-il un meurtre ?

Ophélie Fontana nous emmène dans un nouvel épisode de “Crimes et indices” consacré à l’affaire Notthoff. Dans celui-ci, Les enquêteurs vont tenter de faire parler les indices car le responsable laisse toujours des traces derrière lui. 

Chaque épisode de cette série documentaire, nous raconte un fait divers captivant de ces dix dernières années. Les pièces à conviction de ces affaires sont présentées comme les morceaux éparpillés d’un puzzle. Au fil du récit, les morceaux vont s’assembler et le puzzle se construire et nous allons progressivement comprendre le rôle de chaque indice dans l’enquête… jusqu’à la découverte de la vérité.

Le 8e épisode sonne comme un rendez-vous meurtrier

 Le 26 septembre 2011, à Èze près de Nice, le propriétaire d’une luxueuse villa découvre son locataire, un homme d’affaires allemand, pendu à une poutre de la maison. Pourtant, Drost Notthoff, 48 ans, était un millionnaire extrêmement jovial, et aucun de ses proches ne croit à la thèse du suicide. Très vite, les gendarmes aussi écartent cette hypothèse. Mais ils vont devoir faire preuve de la plus grande ténacité pour découvrir enfin, au terme de longues recherches, les véritables raisons de sa mort…

Tentez de résoudre ce mystère aux côtés d'Ophélie Fontana le mercredi 12 août à 20h20 sur La Une. 

Ce programme est disponible sur Auvio gratuitement durant 1 an.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK