"T’en fais pas, je suis là" : Samuel Le Bihan a écrit une histoire adaptée à la télévision

Samuel Le Bihan revient dans un téléfilm inédit sur la paternité et l’autisme à découvrir dans le cadre de l'opération CAP48.

Dans le 6-8, l’acteur s’est confié sur cette production : "J’ai écrit une histoire, "T’en fais pas je suis là"... En fait je n’avais pas le temps de l’écrire (pour la télévision, NDLR), donc je l’ai donné à Pierre Isoard le réalisateur d’Alex Hugo et qui a écrit le scénario et réalisé le film".

Ils ont tourné ce film cet hiver juste avant le confinement. Le téléfilm poignant mêle subtilement humour, situations sans fard et émotion grave :

C’est l’histoire d’un père qui finit par assumer une paternité qu’il essayait de fuir. C’est une belle histoire d’un homme qui se révèle à lui-même

a-t-il confié au journaliste David Barbet.

L’interprète d’Alex Hugo explique également que "Ce qui m’intéresse c’est que j’ai la possibilité de proposer des histoires qui sont acceptées". En plus d’avoir participé à la conception de cette histoire, l’acteur incarnera le père absent, soudainement confronté à l’autisme de son fils.

3 images
Lizzie BROCHERÉ, Roman VILLEDIEU et Samuel LE BIHAN © T'en fais pas, Je suis là - 2020/JÉRÔME PREBOIS/ FRANCE.TVSTUDIO

Jonathan se retrouve parachuté dans la vie de Gabriel dont il ne connait rien

Jonathan Rivière est une star du barreau que l’on s’arrache. Il est aussi le père, absent, d’un enfant de 12 ans. Dès la naissance du petit Gabriel, Jonathan a compris que la vie de famille n’était pas son truc. Avec Sophie, la maman, l’arrangement a été simple : elle s’occupe de Gabriel et lui paye pour qu’il ne manque de rien. Pourtant, cet enfant aurait bien besoin de l’attention d’un père. Rapidement, il est devenu évident que Gabriel avait du retard, voire qu’il souffrait d’un trouble comportemental. Un jour, le diagnostic est tombe : Gabriel était autiste. Le mot est toujours resté abstrait pour Jonathan. Alors que Sophie renonçait à sa carrière pour s’occuper de son fils, il se contentait d’aligner les chèques pour que Gabriel soit bien encadré. Quand Sophie est victime d’une rupture d’anévrisme, Jonathan se retrouve brutalement parachuté dans la vie de Gabriel. Une vie d’habitudes et de rituels dont il ne connaît absolument rien et qui lui paraît vite incompatible avec la sienne.

3 images
"T'en fais pas, Je suis là" - Samuel LE BIHAN © Roman VILLEDIEU 2020/JÉRÔME PREBOIS/ FRANCE.TVSTUDIO

Une coproduction RTBF à découvrir dans le cadre de l'opération CAP48, le mardi 6 octobre à 20h35 sur La Une. 

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK