Rencontre avec Jean-Claude Servais pour son dernier ouvrage " Le Loup m’a dit "

Dans le jargon journalistique, Servais est ce qu’on appelle un bon client. En plus d’avoir du talent, le dessinateur s’exprime aisément, a le rire facile et son univers de fées, sorcières et autres personnages mystérieux sortis de nos forêts titille notre curiosité. Assez d’ingrédients pour réaliser un reportage captivant, d’autant plus que le Gaumais nous propose cette fois d’aller à la rencontre du loup…

4 images
Le dessinateur Jean-Claude Servais accompagné des rangers du parc animalier de Han-Sur-Lesse © – p-h Heyde

 

Le soleil brille à Han-sur-Lesse ce matin de juin. Nous retrouvons Jean-Claude Servais aux portes du domaine animalier. Direction la tanière du loup. Le dessinateur va enfin rencontrer de plus près son animal fétiche qui est d’ailleurs au centre de son dernier ouvrage, " Le Loup m’a dit ".

Deux " rangers " nous accompagnent dans l’enclos, quel privilège ! Aucun méchant loup à l’horizon, l’animal est plutôt craintif, les appâts n’y font rien… Il faut dire que niveau discrétion, on a connu mieux. Deux rangers, un dessinateur, un cameraman, un ingénieur du son et un journaliste, ça fait du monde. Les cinq loups du domaine préfèrent rester dans une partie qui leur est réservée, nous ne pouvons y pénétrer.

Après plusieurs minutes de silence, le plus téméraire d’entre eux passe le bout de son nez.

Une rencontre furtive, difficile à capter pour le caméraman qui doit pouvoir mettre en image les apparitions du loup mais aussi la réaction du dessinateur. Mission accomplie, non sans émotion.

Ce jour-là, le parc est fermé et ce n’est pas pour nous déplaire. Un parc animalier rien que pour nous, on pourrait y passer la journée ! On arrête vite de fantasmer, l’heure tourne et dans 20 minutes nous reprenons la route. On en profite tout de même pour réaliser quelques vues du ciel avec notre drone puis direction la Gaume, le fief de Jean-Claude Servais.

 

4 images
Jean-Claude Servais fait découvrir sa région à l’animateur Félicien Bogaerts © p-h Heyde

Un chalet bleu et trois étangs entourés d’arbres, c’est dans son petit coin de paradis, là où il écrit le scénario de ses BD que le barbu le plus célèbre de Gaume nous attend. L’endroit n’est pas répertorié dans les GPS et n’est vraiment pas facile d’accès. Heureusement, j’y suis déjà allé à plusieurs reprises, mes collègues n’ont qu’à suivre le guide… Cette fois, je ne me suis trompé de route qu’à deux reprises, nous arrivons donc en retard mais juste à temps pour partager un verre d’Orval et un morceau de pâté gaumais (une version revisitée avec un supplément de fromage d’Orval). Un autre invité a rejoint la table, Félicien Bogaerts. Le jeune animateur de la RTBF est aussi un militant écologiste. Jean-Claude Servais lui a demandé de préfacer son dernier ouvrage.

Après le repas, nous suivons notre hôte et partons ensemble découvrir un lieu hors du commun à la frontière entre Ardenne et Gaume. Nous voilà en plein territoire du loup, c’est du moins ce qu’on raconte dans la dernière BD de Jean-Claude Servais…

4 images
Jean-Claude Servais © – P-H Heyde
4 images
Jean-Claude Servais avant une interview au sommet de "La Roche à l’appel" en Gaume. © -P-H Heyde
Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK