Nouvelle médaille d'or pour Le Chant d'Eole

Gerald Watelet et Hubert Ewbank, propriétaire du domaine Chant d'Eole
Gerald Watelet et Hubert Ewbank, propriétaire du domaine Chant d'Eole - © Myriam Marchand

Le Domaine du Chant d’Eole vient, en effet, de remporter le concours des meilleurs Chardonnay du Monde. La 27ème édition de ce concours international qui s’est déroulée en Bourgogne du 11 au 13 mars 2020 réunissait plus de 300 experts internationaux pour départager les Chardonnay de 37 pays participants.

Une reconnaissance internationale

Après avoir surpassé plus de 700 vins effervescents et 200 champagnes au Concours Mondial des Vins en mai 2019, le vignoble du Chant d’Eole confirme donc qu’il joue dans la cour des grands !

L’aventure du Domaine du Chant d’Eole commence dès 2011, par l’association de Filip Remue, vigneron en Champagne et de Louis Ewbank de Wespin, agriculteur hennuyer et propriétaire des terres.

Un champ d’éoliennes

Ensemble, ils commencent par planter 9 hectares de vignes à Quévy, au pied du parc éolien. C’est de là, que le domaine tirera son nom. La présence des éoliennes représenterait d’ailleurs un atout pour la production d’un raisin de qualité. Celles-ci brassent en effet l’air vers le sol retardant ainsi les gelées. Orientée plein sud et majoritairement calcaire, la terre y présente aussi des qualités de drainage et d’irrigation idéales pour la vigne.

Près de dix ans plus tard, le domaine comporte 15 hectares, 130.000 pieds de vignes de cépages traditionnels (Chardonnay, Pinot noir et Pinot blanc) et produit plus de 100.000 bouteilles par an. 

Et aussi

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h