Les meilleurs de l'année 2015 : les nominés dans la catégorie "Gastronomie"

Depuis sa création, il y a plus de 10 ans, "C'est du Belge" soutient nos talents, confirmés ou débutants. Avec notre partenaire Paris-Match, "C'est du Belge" lance le prix «Les meilleurs de l’année 2015». Ce prix récompensera des talents émergents remarquables durant l’année écoulée et ce, dans 8 catégories. Voici les 4 nominés "Coup de coeur" de nos deux rédactions. Et, bien sûr, nous avons besoin de votre avis, de vos votes.

Pour voter cliquez ici.

Lien vers la catégorie Scène

Maxime Colin

A tout juste 27ans, Maxime Colin est déjà aux commandes des cuisines de la Villa Lorraine, l’une des plus prestigieuses maisons de Bruxelles. Son diplôme d’école hôtelière en poche, il fait ses classes au Châlet de la Forêt et au Joala, deux restaurants doublement étoilés. Il est désormais responsable de la brasserie et du restaurant de la Villa Lorraine. Maxime Colin attache une importance essentielle à la juste cuisson, au respect des produits et au mariage des saveurs.

 

Ludovic Vanackere

Ludovic Vanackere fait incontestablement partie des étoiles montantes de la gastronomie belge. Installé à Loyers dans la ferme où il a grandi, le jeune chef de " l’Atelier de Bossimé " développe une vision pointue de l’assiette dans le respect des produits et de l’équilibre des saveurs. Ce jeune chef talentueux accorde une importance particulière au " fait maison " et réalise lui-même ses vinaigres et son pain cuit au feu de bois.

 

Martin Volkaerts

Après ses études à l’Ecole Hôtelière de la Citadelle, ce jeune chef talentueux fait ses armes pendant deux ans dans deux hauts-lieux de la cuisine européenne (De Pastorale, L'Air du temps, Noma...), avant de rejoindre le restaurant familial situé à proximité du Lac de Genval. A l’Amandier, cet ancien candidat de Top Chef, travaille en famille et propose une cuisine résolument moderne où la technique est au service d’une grande créativité.

 

Béatrice Guzzi

Lorsqu’elle débarque seule en Belgique, Béatrice Guzzi est tout juste majeure. Après avoir débuté son parcours professionnel au Biosteria à Nivelles, la voilà à seulement 23 ans, chef de partie au Senzanome, considéré par de nombreux gastronomes comme le meilleur restaurant italien de la capitale. Au sein de ce restaurant étoilé, Béatrice Guzzi élabore une cuisine où rien n’est laissé au hasard. Chaque plat est le fruit d’un savant travail de recherche pour obtenir un équilibre parfait.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK