Les Meilleurs de l'année 2018 : les nommés dans la catégorie "Gastronomie & Food"

Les Meilleurs de l'année 2018 : Catégorie Gastronomie & Food
5 images
Les Meilleurs de l'année 2018 : Catégorie Gastronomie & Food - © D.R.

En ce début d’année 2019, "C’est du Belge", en partenariat avec la rédaction de Paris-Match, lance la quatrième édition du prix «Les Meilleurs de l’année 2018». Depuis sa création, il y a 14 ans, "C'est du Belge" soutient nos talents, confirmés ou débutants. Ce prix récompense des talents qui se sont distingués durant l’année écoulée et qui sont les coups de coeur des deux rédactions. 7 domaines différents ont été retenus, avec 4 nominés validés par un parrain pour chaque catégorie.

Pour la catégorie "Gastronomie & Food", c'est Pascal Devalkeneer, chef doublement étoilé, qui en est le parrain.

Pour voter cliquez ici

Découvrez les 6 autres catégories :

Cinéma & Fiction, Scène, Mode, Joaillerie, Déco & Design, Musique classique

Bruno Timperman

Bruno Timperman est un pur produit de Bruges. Chef autodidacte, il a commencé à cuisiner à l’âge de 24 ans. Pas très tôt donc. Bruno ouvre son propre restaurant en octobre 2013. A partir de là, tout s’accélère : après un mois, il reçoit déjà la note de 14/20 au guide Gault & Millau et en 2016, 3 ans après l’inauguration de son restaurant, il obtient une note de 15/20.  Sa cuisine est considérée comme naturelle avec un focus sur son terroir brugeois chéri en utilisant les produits de saison. Bruno travaille uniquement avec des produits biologiques locaux. Le nom du restaurant, Bruut, évoque le prénom Bruno, Bruges et son terroir. Bruut ! Dans l’assiette, pas de chichis et un grand respect du produit, qu’il tente de mettre en valeur avec beaucoup de soin. En combinant les produits régionaux avec une vision moderne, Bruno offre une nouvelle perspective à notre culture alimentaire. Son menu est très inventif. Toujours à la recherche d’inspiration dans tous les ingrédients du terroir, il trouve ses produits lui-même.  Un chef d’avenir, assurément.

Pour plus d'infos, cliquez ici

Jean Marie Bucumi

En 1999, Jean-Marie obtient son diplôme de l’école hôtelière à Bruxelles. Le début d’une belle aventure. Cap sur l’Orangeraie Roland puis le Sea Grill avant le grand départ : Jean-Marie a un coup de foudre pour la côte d’Azur, il s’y installe avec comme seule compagnie sa mallette de couteaux. Il endosse la fonction de second de cuisine à la Réserve de Beaulieu (où il rencontre Jimmy), puis au Moulin de Mougins et enfin de La Palme d’Or, restaurant doublement étoilé du Martinez, à Cannes. Après 8 années passées en France, Jean-Marie décide de revenir en Belgique. Jimmy (cuisinier et responsable de salle) invite Jean-Marie à se joindre à lui dans son projet de restaurant à Braine-le-Château. Jean-Marie relève le défi et c’est avec passion qu’il participe à l’élaboration, à l’exécution et à la mise en œuvre des menus de Bistro Racine, restaurant de cuisine bistronomique qui propose du marché de qualité, à prix raisonnables. Dans les assiettes, les clients peuvent trouver des plats typiques de la cuisine française réalisés à partir de produits de saison, tout en privilégiant la production locale. Nous aimons. Donc nous le nominons !

Pour plus d'infos, cliquez ici

Euphrasie Mbamba

Après un Master en traduction Anglais/Allemand/Néerlandais, Euphrasie Mbamba casse les codes pour vivre de sa passion : le chocolat. C’est en suivant une formation au Cefor et chez Callebaut qu’Euphrasie apprend à allier la connaissance de la matière première à la transformation. En 2014, elle créa Sigoji, contraction de Siméo et Ugo, les prénoms de ses enfants et des baies de goji qu’elle considère comme son énergisant. L’objectif est de créer des chocolats uniques alliant la culture de la transformation belge et les matières premières d’Afrique. La particularité du chocolat Sigoji est basé sur le travail des fèves provenant du Cameroun (plantation familiale) et de Madagascar. L’objectif est de ramener la clientèle vers l’authenticité des goûts du passé.  Et cela paie ! Les pralines au jasmin et au ginger ont été respectivement médaillées de bronze et d’argent au Salon du Chocolat de Bruxelles en 2016. Euphrasie a été élue meilleure artisane de l’année 2017 par la Vitrine de l’Artisan. Le Gault et Millau a désigné Euphrasie Chocolatier de l’année 2019 en Wallonie et au Luxembourg. Pour elle qui est née au Cameroun, l’aventure européenne est loin d’être terminée, dans le monde du chocolat de luxe.

Pour plus d'infos, cliquez ici

Stefan Jacobs

Le jeune chef Stefan Jacobs, originaire de Gembloux, fait ses armes dans des maisons de prestige comme Le Gastronome, Olivier Rollinger ou encore Le Sea Grill. A 23 ans, Stefan décroche déjà sa première étoile dans son restaurant le Va Doux Vent.  Il multiplie ensuite les projets volontairement éphémères. Menu solo à la brasserie Bertinchamps, puis pendant deux étés, le concept Autrement, cuisine au barbecue dans le jardin. Durant le dernier automne, il renoue avec les grands menus dégustations dans le cadre magique du Château de Bioul. Le voici maintenant de passage à Bruxelles (Flagey) dans un dernier restaurant éphémère Stefan Jacobs chez Marie du 16 octobre à fin avril 2019 avant la très attendue ouverture (été 2019) de son propre restaurant à Ernage : le Hors-Champs. Cela promet…

Pour plus d'infos, cliquez ici

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK