Guy Lemaire, un monument du paysage audio-visuel belge et de la RTBF…

Cela fait 48 ans que Guy Lemaire a franchi les portes de la grande maison de la RTBF. Il a travaillé avec des légendes comme Arsène Vaillant au service sportif. Il a fait de la radio, de la télévision. Et pourtant, son destin n’était pas de devenir journaliste. S’il écrivait déjà des articles pour le journal " les sports ", il était surtout un des plus jeunes élèves du conservatoire de Liège. Comme il le dit lui-même avec toute son impertinence, il a dû choisir " entre deux métiers de pauvres, comédien ou journaliste "… et il ne s’est pas trompé, la preuve ! Que n’a-t-il pas fait à la RTBF ?

Il a été présentateur de journaux info comme Antenne Soir et Région Soir. Il était le pendant liégeois d’’émissions réalisées à Charleroi. Il a animé " Tour de chance ", une émission à succès des années nonante. Les vedettes venaient volontiers pour participer à son émission, Julien Clerc, Gilbert Bécaud, les Jakson 5, Henri Salvador, Mister Q de James Bond, et même la première Télé belge de Céline Dion. " Elle n’était pas très sympathique "

Mais la touche Guy Lemaire à la RTBF, c’est la découverte, le tourisme, le bien boire et bien manger. On se souvient d’Escapade Gourmande, de Millésime… et surtout de Télétourisme qui a fait découvrir aux téléspectateurs le patrimoine wallon et bruxellois. Elle est encore aujourd’hui l’émission qui a été le plus longtemps présentée sans discontinuer par la même personne (34 ans et 3 mois).

Il a créé et produit de nombreuses émissions comme Jardins et Loisirs, Calandres, la Clé des champs, Toi mon toit, l’ancêtre d’une Brique dans le ventre… avec un ancien élève à lui, Cédric Wautier. Parce qu’il était professeur aussi, à l’Ihecs…

On l’a retrouvé, tiens, tiens, comme comédien, dans Bossemans et Coppenolle, le mariage de Madame Beulmenans et le Malade Imaginaire, des pièces de théâtre mythiques mise en scène pour la télévision par la RTBF.

Mais si Guy était déjà pensionné depuis fin 2016, il faisait toujours partie des animateurs de l’émission  " Les Ambassadeurs ", une émission de découverte de… notre patrimoine, notre gastronomie et nos richesse touristiques !

Mais cette-fois-ci, il tourne définitivement la page de la TV pour se consacrer entre-autre à la préparation d’expositions comme Toutankhamon ou prochainement Napoléon à la gare des Guillemins à Liège.

Et comme il veut s’investir longtemps encore, il ne souhaite que de conserver la " santé ", comme il le dit lui-même :

" C’est elle qui va déterminer tout le reste, les envies, les projets et la capacité à les réaliser. J’aurais entendu quelqu’un tenir ces propos 20 ans plus tôt, j’aurais doucement rigolé et l’aurais traité de vieux con… Et bien, j’y suis arrivé ! " dit-il avec toute l’ironie qu’on lui connaît.

Bonne continuation Guy, et merci pour tout…

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK