Tomer Sisley : son double challenge sur le tournage de "Balthazar"

Carton plein lors de la saison 1, "Balthazar" revient sur votre écran avec de nouveaux épisodes à découvrir chaque mardi soir sur La Une. Et si Tomer Sisley a retrouvé avec aisance son personnage de médecin légiste hors du commun, ce n’est pas le seul rôle qu’il a endossé cette saison…

Parce que Tomer Sisley est aussi passé de l’autre côté de la caméra pour réaliser un épisode. "Je l’ai fait avec cœur et passion mais réaliser un épisode dans lequel je jouais était très compliqué. Il m’a demandé énormément de préparation en amont" confie-t-il.

"J’avais toujours l’impression de courir après le temps."

Pour faciliter son travail, les scénaristes lui ont écrit un épisode sur mesure dans lequel l’acteur avait un temps d’écran plus limité. Tandis que Balthazar est en quarantaine, l’épisode se focalise sur l’équipe à sa recherche. "Sur le papier, c’était une bonne idée… mais beaucoup moins dans la pratique" ironise l’acteur.

"Au final, j’ai joué presque autant de jours et en plus, la narration de cette quarantaine incluait différents écrans (iPad, vidéo de surveillance…) pour permettre aux personnages de communiquer entre eux. Ça a donc multiplié le nombre de prises ! Loin de m’alléger la charge, cet épisode a été l’un des plus compliqués à tourner. J’étais totalement exténué."

3 images
Tomer Sisley a réalisé un épisode de "Balthazar". | ELOÏSE LEGAY

"J’étais très différent"

C’est bien un sentiment positif qu’il garde de cette expérience : "J’ai adoré être le seul responsable aux commandes et je suis très content du résultat."

Une expérience qui aura aussi permis à l’équipe de découvrir un autre visage de l’acteur… et tout particulièrement sa partenaire à l’écran, Hélène de Fougerolles !

"Elle a trouvé que j’étais très différent en tant qu’acteur et réalisateur. Quand je joue la comédie, je ne suis pas du tout dans l’affect mais lorsque je réalise, je suis beaucoup plus dans la proximité et extrêmement tourné vers les autres. Visiblement, ce changement l’a un peu surprise !"

3 images
Tomer Sisley dans le rôle de Balthazar. | ELOÏSE LEGAY

Tomer Sisley se confie sur ses appréhensions

Si l’acteur a retrouvé son rôle de médecin légiste très facilement, "j’ai mis à peine un jour ou deux pour me sentir à nouveau totalement à l’aise dans la peau de ce personnage", cela ne l’a pas empêché de formuler quelques craintes. Et le succès fulgurant de la première saison n’y est pas pour rien.

"Nous avons l’obligation de faire mieux ! Le personnage est installé mais je ne peux pas me reposer sur cette idée au risque de me répéter. Il faut surprendre les téléspectateurs et donc toujours essayer de se renouveler et de raconter autre chose."

Défi réussi ? Rendez-vous devant La Une chaque mardi soir à 20h20.

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK