Cœur de Pirate, GuiHome et Julien Clerc enchantent cette semaine “Alors On Sort ?”

Pour cette nouvelle semaine de bons plans culturels, Joëlle Scoriels vous propose des concerts, spectacles et même un opéra enchanté !

Un lundi sincère

Vous et moi, on était jeunes et beaux lorsque, en l’an 2008, Cœur de Pirate est entrée dans nos vies avec son si délicieux single “Comme des enfants”. 

Cœur de Pirate, c’est Béatrice Martin, une chanteuse québécoise qui joue du piano depuis l’âge de 3 ans. Elle écrit et compose des morceaux parfois cash, qui ont l’air, en tout cas, ultra sincères ; et voici venu déjà le 4e album, “Impossible à aimer”. 

Un disque plein de piano, de harpe, de charme, de questions sur ses amours passées - Cœur de Pirate a une vie sentimentale assez mouvementée -, le tout à déguster en concert, au Théâtre Royal de Mons le 1er décembre puis au Cirque Royal de Bruxelles le 7 décembre.

Un mardi heureux

Voici un grand monsieur, qui vieillit mieux que tout le monde, et dont le capital sympathie grossit d’année en année, qui n’est pas loin d’être notre artiste préféré.

Julien Clerc est né Paul-Alain Leclerc, d’un papa français et d’une maman d’origine antillaise ; étudiant nonchalant à La Sorbonne, il rencontre, dans un café, Étienne Roda-Gilles, le parolier qui va changer sa vie. Le succès est quasi immédiat, et ça fait plus de 50 ans que ça dure… Julien Clerc revient, avec un nouveau disque, “Les jours heureux”. 

On est déjà sûrs d’en vivre un très heureux ce 4 décembre à Forest National !

Un mercredi détendu

C’est dans la douce ville de Namur qu’est né celui qui est devenu célèbre pour son petit personnage pas si hébété que ça, et à la voix perchée : GuiHome. 

GuiHome Vous Détend, c’est le nom de cette chaîne YouTube rigolote et florissante, qui rassemble des centaines de milliers d’abonnés heureux. Guillaume Wattecamps a 29 ans, et après avoir tenté sa chance à Paris sans grand succès, il est revenu chez nous pour réussir des études de communication et, bientôt, une carrière comique. 

GuiHome vous détend - le grand”, voilà le nom du joyeux nouveau spectacle qui nous attend un peu partout - pourquoi pas le 11 décembre à la Sucrerie de Wavre.

Un jeudi magique

Même si, comme nous, vous êtes plutôt nul en musique classique, vous avez peut-être quand même envie d’en donner le goût à votre progéniture : alors jetons-nous ensemble sur ce spectacle de l’orchestre à la portée des enfants ! 

L'héroïne, c’est Cendrillon : le conte de Perrault, mêlé à la musique de Prokofiev (que vous connaissez pour son Pierre et le Loup), raconte à la perfection les émois de la toute jeune Cendrillon malmenée par sa méchante belle-famille, mais qui rencontrera le grand amour.

Le vrai Orchestre Philharmonique Royal de Liège, deux comédiens, la magie d’un conte classique, voilà de quoi faire scintiller les petits cœurs moelleux de nos enfants du 10 au 12 décembre à Bozar (Bruxelles) et l’OPRL (Liège).

Un vendredi jazz

Vous aussi vous adorez vous amuser à des événements gratuits ? Alors soyons tous à Bruxelles les 10, 11 et 12 décembre, pour le Brussels Jazz Weekend, en mode hiver. Au centre-ville nous attend le "Salon perdu", un superbe chapiteau historique, dans le style art déco, qui forme un écrin chic et parfait pour du jazz intemporel.

Le programme est riche, et nous emmène côté swing, côté expérimental, côté grands noms de la scène belge… Avec Les Taupes qui Boivent du lait, Révérend Juke, Nathalie Loriers et Bert Joris ou encore Don Kapot. Attention, c’est sur réservations !

Newsletter TV

Recevez chaque jeudi toute l'actualité de vos personnalités et émissions préférées.

OK